Guerre en Ukraine : ces yachts de luxe d’oligarques russes saisis par les autorités/những du thuyền xa hoa,sang trọng của các tài phiệt,tỷ phú Nga liên hệ với Putin(hay đứng tên cho Putin bị phong toả(saisis) bởi các quốc gia Tây Phương-Paris Match

Guerre en Ukraine : ces yachts de luxe d’oligarques russes saisis par les autorités

(đề nghị các vị cuồng Putin tại VN nên nộp đơn xin làm bồi,bếp ngay kẻo muộn)

Camille Hazard 

06/04/2022 à 13:00, Mis à jour le 06/04/2022 à 13:00

En marge du conflit entre l’Ukraine et la Russie, de nombreux yachts appartenant à des oligarques russes ont été saisis ou «gelés» dans des ports européens. 

Proche de Vladimir Poutine, Vladimir Strzhalkovsky, le propriétaire supposé du Ragnar, n’est pas visé par les sanctions occidentales depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. Mais aucun ravitailleur n’accepte de lui vendre le carburant qui permettrait au bateau de quitter le port de Narvik où il est stationné dans le nord de la Norvège depuis le 15 février.
1/16Proche de Vladimir Poutine, Vladimir Strzhalkovsky, le propriétaire supposé du Ragnar, n’est pas visé par les sanctions occidentales depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. Mais aucun ravitailleur n’accepte de lui vendre le carburant qui permettrait au bateau de quitter le port de Narvik où il est stationné dans le nord de la Norvège depuis le 15 février. © JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Le superyacht Dilbar, estimé à 735 millions de dollars, est bloqué à Hambourg depuis le 2 mars. Il appartient à Alisher Usmanov.
2/16Le superyacht Dilbar, estimé à 735 millions de dollars, est bloqué à Hambourg depuis le 2 mars. Il appartient à Alisher Usmanov. © Geoff Moore/REX/SIPA
Le 3 mars, l'Amore Vero, propriété de l'oligarque russe et patron de Rosneft, Igor Setchine, a été immobilisé au port de la Ciotat.
3/16Le 3 mars, l’Amore Vero, propriété de l’oligarque russe et patron de Rosneft, Igor Setchine, a été immobilisé au port de la Ciotat. © Bishr Eltoni/AP/SIPA

Le Lady M d’Alexei Mordashov, d’une valeur d’au moins 27 millions de dollars, bloqué le 4 mars dans le port d’Imperia, en Italie. © Antonio Calanni/AP/SIPA

Le Lady M d'Alexei Mordashov, d'une valeur d'au moins 27 millions de dollars, bloqué le 4 mars dans le port d’Imperia, en Italie.
5/16Le Lady M d’Alexei Mordashov, d’une valeur d’au moins 27 millions de dollars, bloqué le 4 mars dans le port d’Imperia, en Italie. © Antonio Calanni/AP/SIPA
Les autorités italiennes ont également saisi le mégayacht Lena de Gennady Timchenko, milliardaire cofondateur de Gunvor.
6/16Les autorités italiennes ont également saisi le mégayacht Lena de Gennady Timchenko, milliardaire cofondateur de Gunvor. © ANSA / ABACA

Le plus grand voilier du monde, le Sailing Yacht A d’Andrey Melnichenko, a été saisi le 12 mars dans le port de Trieste, en Italie. Il est estimé à 578 millions de dollars. © Shutterstock/SIPA

Le plus grand voilier du monde, le Sailing Yacht A d'Andrey Melnichenko, a été saisi le 12 mars dans le port de Trieste, en Italie. Il est estimé à 578 millions de dollars.
8/16Le plus grand voilier du monde, le Sailing Yacht A d’Andrey Melnichenko, a été saisi le 12 mars dans le port de Trieste, en Italie. Il est estimé à 578 millions de dollars. © Shutterstock/SIPA
Le Crescent, un bâtiment de 135 mètres de long qui bat pavillon des îles Caïman, mouille depuis début novembre dans le port de Tarragone, en Catalogne, et ne sera pas autorisé à lever l'ancre tant que les autorités n'auront pas établi qui est son propriétaire. Selon Reuters, il s'agirait d'Igor Setchine.
9/16Le Crescent, un bâtiment de 135 mètres de long qui bat pavillon des îles Caïman, mouille depuis début novembre dans le port de Tarragone, en Catalogne, et ne sera pas autorisé à lever l’ancre tant que les autorités n’auront pas établi qui est son propriétaire. Selon Reuters, il s’agirait d’Igor Setchine. © ALBERT GEA / REUTERS

Le Crescent, un bâtiment de 135 mètres de long qui bat pavillon des îles Caïman, mouille depuis début novembre dans le port de Tarragone, en Catalogne, et ne sera pas autorisé à lever l’ancre tant que les autorités n’auront pas établi qui est son propriétaire. Selon Reuters, il s’agirait d’Igor Setchine. © ALBERT GEA

Le yacht Lady Anastasia de 48 mètres de long et amarré à Port Adriano, sur l’île de Majorque, a été saisi le 15 mars par les autorités espagnoles. Son propriétaire serait Alexander Mikheev, patron de Rosoboronexport, la société publique russe chargée des ventes d’armements.
11/16Le yacht Lady Anastasia de 48 mètres de long et amarré à Port Adriano, sur l’île de Majorque, a été saisi le 15 mars par les autorités espagnoles. Son propriétaire serait Alexander Mikheev, patron de Rosoboronexport, la société publique russe chargée des ventes d’armements. © JUAN MEDINA / REUTERS
Selon les médias croates, le méga yacht de Viktor Medvedchuk, The Royal Romance, a été saisi le 16 mars dans la baie de Rijeka. Cet oligarque ukrainien est le chef du principal parti pro-russe d'Ukraine.
12/16Selon les médias croates, le méga yacht de Viktor Medvedchuk, The Royal Romance, a été saisi le 16 mars dans la baie de Rijeka. Cet oligarque ukrainien est le chef du principal parti pro-russe d’Ukraine. © Matija Djanjesic / CROPIX/SIPA

Selon les médias croates, le méga yacht de Viktor Medvedchuk, The Royal Romance, a été saisi le 16 mars dans la baie de Rijeka. Cet oligarque ukrainien est le chef du principal parti pro-russe d’Ukraine. © Matija Djanjesic / CROPIX/SIPA

Le même jour, un yacht appartenant à Alexeï Kouzmitchev a été gelé sur la Côte d'Azur. La Petite Ourse, d'une longueur de 24 mètres, se trouve à Antibes. Et le 21 mars, c'est "La petite Ourse II", d'une longueur de 16,5 mètres, qui a été immobilisée.
14/16Le même jour, un yacht appartenant à Alexeï Kouzmitchev a été gelé sur la Côte d’Azur. La Petite Ourse, d’une longueur de 24 mètres, se trouve à Antibes. Et le 21 mars, c’est “La petite Ourse II”, d’une longueur de 16,5 mètres, qui a été immobilisée. © VALERY HACHE / AFP
L'Axioma de l'oligarque russe Dimitri Pumpianski a été saisi dans l'enclave britannique de Gibraltar après la plainte d'une banque créancière.
15/16L’Axioma de l’oligarque russe Dimitri Pumpianski a été saisi dans l’enclave britannique de Gibraltar après la plainte d’une banque créancière. © JON NAZCA / REUTERS

Le 4 avril, le yacht Tango de Viktor Vekselberg, qui dirige le groupe Renova, un conglomérat russe possédant des intérêts dans la métallurgie, les machines, l’énergie et les télécommunications, a été saisi à Majorque. Il est estimé à 90 millions de dollars. © Francisco Ubilla/AP/SIPA

Le Sailing Yacht A à Trieste, le Dilbar à Hambourg, le Lady M à Imperia… Plusieurs pays européens, comme l’Espagne, l’Italie et la France, mais aussi la Grande-Bretagne ont saisi des yachts appartenant à des Russes fortunés dans le cadre des sanctions européennes. Washington avait annoncé début mars la création d’une cellule d’enquêteurs chargés de traquer et de saisir les biens de luxe des oligarques sanctionnés. Cette opération «prouve que les oligarques russes corrompus ne peuvent pas échapper aux sanctions pour vivre une vie dans le luxe tandis que des Ukrainiens innocents souffrent», a déclaré l’adjointe du ministre américain de la Justice Lisa Monaco. Début mars, le président américain Joe Biden avait menacé de saisir les «yachts, appartements de luxe, et jets privés», «mal acquis» des «oligarques russes corrompus».

Để lại lời nhắn

Điền thông tin vào ô dưới đây hoặc nhấn vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

Trang web này sử dụng Akismet để lọc thư rác. Tìm hiểu cách xử lý bình luận của bạn.