Covid-19 en France -30 Aout/2021: 98 nouveaux décès et près de 2300 patients en soins critiques-Le Parisien

Covid-19 en France : 98 nouveaux décès et près de 2300 patients en soins critiques

Si la tendance générale est à la baisse, les chiffres des hospitalisations et des admissions en soins critiques connaissent un léger rebond, ce lundi.
Selon les derniers chiffres de Santé publique France, 2 290 patients sont en soins critiques ce lundi. Et 98 nouveaux décès ont été recensés en 24 heures. Illustration. LP/Olivier Lejeune.
Selon les derniers chiffres de Santé publique France, 2 290 patients sont en soins critiques ce lundi. Et 98 nouveaux décès ont été recensés en 24 heures. Illustration. LP/Olivier Lejeune. 

Par Le Parisien Le 30 août 2021 à 18h32

Tandis que le pass sanitaire est devenu obligatoire ce lundi pour de nombreuses professions comme l’hôtellerie-restauration ou dans des lieux recevant du public, la tension hospitalière est légèrement en hausse en France. Ce lundi, 11 245 patients sont hospitalisés en raison du Covid-19 contre 11 092 la veille. Soit 83 patients de plus que vendredi dernier, lorsque 11 162 personnes étaient à l’hôpital.

Le nombre de nouvelles hospitalisations enregistrées chaque jour (qui ne prend pas en compte les retours à domicile) s’élève à 725 ces dernières 24 heures, contre 908 vendredi dernier.

Du côté des soins intensifs, 2 290 patients sont hospitalisés en raison d’une infection au coronavirus. Il y en avait 2 276 la veille et 2 259 samedi. 159 nouveaux patients y ont été admis ces dernières 24 heures, contre 71 dimanche.

98 décès en 24h, 45 de plus que la veille

Des chiffres qui ne doivent pas masquer une tendance générale à la baisse, notamment du côté des contaminations. Le taux d’incidence notamment tous âges confondus en France est en baisse pour le 13ème jour consécutif, de -16,8% par rapport à la semaine dernière.

Alors qu’une nouvelle étude encore en cours de publication suggère que le nombre de décès évités en France grâce au vaccin s’élèverait à 50 000 personnes, le Covid-19 continue de tuer dans l’Hexagone. Ce lundi, on recense 98 décès contre 53 la veille. En tout, depuis le début de l’épidémie, on déplore 87 663 morts en France à l’hôpital à cause du Covid-19.

Covid-19 : l’OMS prévoit 236 000 nouveaux morts en Europe en trois mois

L’Europe, qui pour l’Organisation mondiale de la Santé se compose de 53 pays, est touchée par le variant Delta et subit, soit par manque de doses, soit par scepticisme, un ralentissement de la vaccination.

236 000 nouveaux morts du Covid d’ici au 1er décembre sur le continent européen, c’est une projection « fiable », a reconnu l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au regard de la récente « stagnation » du rythme de vaccination sur le continent.

« La semaine dernière, le nombre de morts dans la région a augmenté de 11 %, avec une projection fiable prévoyant 236 000 morts en Europe d’ici au 1er décembre » s’ajoutant au 1,3 million de décès déjà provoqués par la pandémie sur le Vieux continent, a déclaré le directeur de l’OMS Europe Hans Kluge lors d’une conférence de presse.

Trois quarts des soignants vaccinés

Sur les 53 états de la région Europe, selon les critères géographiques de l’OMS, 50 sont touchés par le variant Delta, 33 ont signalé une hausse supérieure à 10 % de l’incidence des cas sur deux semaines, a-t-il souligné, tandis que le rythme de vaccination a chuté de 14 % ces six dernières semaines « en raison d’un manque d’accès aux vaccins dans certains pays et d’un manque d’acceptation des vaccins dans d’autres », a-t-il relevé, appelant à « augmenter la production, de partager les doses et d’améliorer l’accès aux vaccins des États membres ». Si trois quarts des soignants dans l’ensemble de l’Europe sont vaccinés, dans certains pays européens ils ne sont qu’un sur dix, selon l’organisation onusienne. « Le scepticisme à l’égard des vaccins et le déni de la science nous empêchent de stabiliser cette crise. Cela ne sert à rien et n’est bon pour personne », a plaidé le directeur, qui a exercé la médecine pendant plusieurs années avant de s’engager auprès de Médecins sans frontières.https://dd746b98e2a5854997adcb4380601bf4.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

Selon des données de l’OMS, en huit mois, près de 850 millions de doses ont été administrées dans la région qui s’étend à l’Asie centrale, permettant à près de la moitié de la population d’être entièrement vaccinée.

Dans l’Union européenne, 58,7 % habitants, soit 262,3 millions de personnes, sont complètement vaccinés, d’après un comptage de l’AFP ce lundi.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

Trang web này sử dụng Akismet để lọc thư rác. Tìm hiểu cách xử lý bình luận của bạn.