L’Express :en France, 85% des hospitalisés ne sont pas vaccinés !!-Le passe sanitaire, outil de lutte contre le Covid-19

L’Express

Covid-19 : en France, 85% des hospitalisés ne sont pas vaccinés
Selon les travaux réalisés par la Drees, la hausse des hospitalisations en France liées au Covid est portée par les personnes non vaccinées.

Le personnel médical transporte un patient Covid-19 dans le service de réanimation de l'hôpital (Centre hospitalier universitaire) de Saint-Pierre, sur l'île de La Réunion dans l'océan Indien français le 30 juillet 2021.

Le personnel médical transporte un patient Covid-19 dans le service de réanimation de l’hôpital (Centre hospitalier universitaire) de Saint-Pierre, sur l’île de La Réunion dans l’océan Indien français le 30 juillet 2021.

AFP Par LEXPRESS.fr avec AFP publié le 30/07/2021 à 19:22 , mis à jour à 19:22 Newsletter
Le Sept Les 7 infos qui comptent pour commencer la journée Envoyée chaque matin

Alors que les Français sont divisés sur la question de la vaccination, ces chiffres étaient attendus. Les personnes non vaccinées contre le Covid-19 représentent environ 85% des malades hospitalisés en France, y compris en réanimation, et 78% des décès dus au virus, selon une étude publiée vendredi, qui rapproche le statut vaccinal et les entrées hospitalières. Révélés pour la première fois, ces travaux réalisés par la Drees, le service statistique des ministères sociaux, croisent les données sur les résultats des tests Covid-19, les vaccinations anti-Covid-19 et les hospitalisations conventionnelles ou en soins critiques (réanimation, soins intensifs et soins continus) pour cette maladie.  

Ce nouvel éclairage pourrait-il constituer un nouvel argument pour encourager la vaccination ? Alors que la France faisait état de plus de 25 000 nouveaux cas, ce jeudi 29 juillet, on compte 51% de la population ayant reçu les deux doses de vaccin. Or l’immunité collective est fixée à 90% de la population afin de contrer le variant Delta. Si les annonces du chef de l’Etat le 12 juillet – extension du passe sanitaire, obligation vaccinale pour certaines professions – ont donné un coup d’accélération à la vaccination en France, de nombreuses personnes restent réticentes à l’idée de se faire piquer

A noter aussi que les chiffres présentés dans l’étude publiée ce vendredi font écho aux données déjà rendues publiques quelques semaines auparavant. En effet, la Drees avait déclaré que 80% des personnes testées positives étaient non vaccinées sur une période allant du 28 juin au 4 juillet. Ainsi, cette étude permet d’observer les effets de la vaccination alors que le pays est balayé par une quatrième vague. Reste à savoir si le nombre d’hospitalisations et de décès va sensiblement augmenter alors que la France pourrait atteindre un pic de contaminations (avec 50 000 cas par jour) aux alentours de la mi-août, selon certains spécialistes.  

Concernant les décès de patients Covid-19, une très large majorité (78%) concerne des personnes non vaccinées, 11% des personnes complètement vaccinées, et 11% des personnes ayant reçu une première dose, selon les chiffres présentés. Concernant le variant Delta, la part des patients présentant la mutation L452R (portée notamment par ce variant) apparaît un peu plus élevée parmi les admissions en soins critiques que parmi les entrées en hospitalisation conventionnelle, suggérant que ce variant “génère une proportion un peu plus élevée de cas graves”. Ces enseignements restent toutefois “fragiles, en raison de la faiblesse du nombre de cas identifiés sur cette première période d’étude”, précise la Drees. 

Le passe sanitaire, outil de lutte contre le Covid-19

C’est une des nouveautés entrées dans notre vie avec la pandémie de Covid-19. Le gouvernement, sous la présidence d’Emmanuel Macron, a décidé de mettre en place un passe sanitaire, prouvant soit une vaccination complète, un test négatif ou une complète immunité au virus. Appliqué aux lieux de loisirs (cinéma, théâtre, musées…) depuis le 21 juillet, il est étendu aux restaurants, bars, trains à partir du 9 août. Considéré comme une arme redoutable contre l’épidémie par le gouvernement, il s’attire une forte opposition d’un partie de la population, des Français défilant régulièrement contre son application brandissant la “liberté”. Des spectateurs font contrôler leur passe avant d'entrer dans le cinéma Grand Rex pour assister à la projection de "Kaamelott", réalisé par le Français Alexandre Astier, à Paris, le 21 juillet 2021

Des spectateurs font contrôler leur passe avant d’entrer dans le cinéma Grand Rex pour assister à la projection de “Kaamelott”, réalisé par le Français Alexandre Astier, à Paris, le 21 juillet 2021

ALAIN JOCARD / AFP

Để lại lời nhắn

Điền thông tin vào ô dưới đây hoặc nhấn vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

Trang web này sử dụng Akismet để lọc thư rác. Tìm hiểu cách xử lý bình luận của bạn.