đọc báo Tây Parismatch về đại dịch cúm Tàu Covi-19

Alerte contre de potentiels variants “plus dangereux”, les cas flambent… le point sur le coronavirus

Paris Match | Publié le 15/07/2021 à 20h50

|Mis à jour le 15/07/2021 à 20h57 La Rédaction, avec AFP

Une femme se fait vacciner à Gurugram en Inde
Une femme se fait vacciner à Gurugram en Inde Sipa

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Selon les chiffres de Santé publique France publiés jeudi, 7054 patients souffrants du Covid-19 étaient hospitalisés en France, un chiffre en légère hausse par rapport à la veille (7047). Parmi eux, 213 personnes sont entrées à l’hôpital au cours des dernières 24 heures.

À l’inverse, le nombre de personnes en réanimation était en légère baisse ce jeudi. 914 patients se trouvaient en soins intensifs, contre 931 mercredi. 36 personnes ont été admises lors des dernières 24 heures. 16 personnes sont également décédées à l’hôpital depuis la veille, portant le bilan total depuis le début de l’épidémie à 84.924 morts dans les hôpitaux français.

Sur le front des vaccinations, 36.738.501 personnes ont reçu au moins une injection (soit 54,5% de la population totale) et 29.201.246 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 43,3% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France. Au total, 786.764 injections ont été réalisées ce jeudi, selon les chiffres de la Direction générale de la Santé.

A lire : Vaccins : Macron salue “la prise de conscience” des Français et dénonce le “cynisme politique”

La situation dans le monde

L’OMS met en garde contre de “nouveaux variants possiblement plus dangereux”. “La pandémie est loin d’être finie”, notent dans un communiqué ces experts, réunis mercredi, qui conseillent le directeur général de l’OMS, ajoutant: “il y a une forte probabilité de l’émergence et de la diffusion de nouveaux variants inquiétants possiblement plus dangereux et encore plus difficiles à contrôler”, que ceux déjà répertoriés par l’agence onusienne. “Les tendances récentes sont préoccupantes. 18 mois après la déclaration d’une urgence de santé publique internationale nous continuons à courir après le virus et le virus continue à courir après nous”, a souligné le président du comité, le Français Didier Houssin, lors d’un point de presse. Pour l’heure, l’OMS répertorie 4 variants dits inquiétants: Alpha, Beta, Gamma et Delta.

Les cas flambent en Martinique. L’épidémie de Covid-19 flambe en Martinique où l’état d’urgence sanitaire, assorti d’un couvre-feu, a été déclaré mardi, selon les derniers chiffres connus jeudi. Pas moins de 777 contaminations supplémentaires ont été enregistrées entre lundi et mardi. Le nombre de cas positifs au coronavirus sur l’île avait déjà été multiplié par quatre (410 cas positifs, contre 110 la semaine précédente) entre le 28 juin et le 4 juillet. Il a encore doublé la semaine suivante, avec 997 nouveaux cas entre le 5 et le 11 juillet. Des chiffres qui ont fait bondir le taux d’incidence: 278 cas pour 100.000 habitants, contre 114 la semaine précédente.

Les contaminations repartent à la hausse dans le monde.

Les nouvelles contaminations au Covid-19, reparties à la hausse depuis fin juin dans le monde, ont dépassé quotidiennement le demi-million mardi et mercredi, une hausse qui n’avait pas été atteinte depuis le 28 mai, selon un comptage jeudi de l’AFP réalisé à partir de bilans officiels. Au total, selon des chiffres arrêtés à 14H00 GMT, 188.347.302 cas de Covid-19 ont été officiellement recensés depuis la découverte du virus en décembre 2019 en Chine. Sur les seules journées de mardi et mercredi, respectivement 552.263 et 541.452 nouveaux cas ont été enregistrés. Sur les sept derniers jours, 474.100 nouveaux cas en moyenne par jour ont été recensés dans le monde, une hausse de 17% par rapport à la semaine précédente. Ce regain de la pandémie peut notamment être expliqué par la rapide propagation du variant Delta, identifié pour la première fois en Inde et présent dans 111 pays et territoires selon l’OMS au 13 juillet. Les contaminations sont en nette hausse en Europe, avec 115.390 cas détectés en moyenne quotidiennement, un chiffre en augmentation de 36% par rapport à la semaine précédente. A l’échelle des pays européens, c’est notamment aux Pays-Bas (+512%), en Belgique (+103%), en Grèce (+97%), en France (+81%) et en Italie (+75%) que les hausses enregistrées sont les plus importantes.

Bilans

La pandémie a fait au moins 4.061.908 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 10H00 GMT. Après les États-Unis, pays le plus touché avec 608.115 décès, viennent le Brésil (537.394), l’Inde (411.989), le Mexique (235.507) et le Pérou (194.752).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que le nombre véritable de décès pourrait être deux à trois fois supérieur

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.