tình hình dịch bệnh cúm Tàu trên thế giới và Việt Nam

Un variant “préoccupant” à Bordeaux, réouverture de l’Espagne… le point sur le coronavirus

Paris Match |

La Rédaction avec AFP

Plage de Barcelone en Espagne, le 21 mai 2021.
Plage de Barcelone en Espagne, le 21 mai 2021.REUTERS/Nacho Doce/File Photo

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants, le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Le nombre de malades du Covid-19 à l’hôpital, services de réanimation inclus, a continué à baisser vendredi, deux jours après la levée de certaines restrictions et l’ouverture des terrasses, cinémas et musées. Repassé mercredi sous la barre des 4.000, le nombre de personnes en soins critiques s’établit à 3.631 vendredi, contre 3.769 jeudi, 4.352 il y a une semaine et près de 6.000 il y a un mois, selon les chiffres quotidiens de l’agence sanitaire Santé publique France.

Le nombre de nouveaux décès à l’hôpital s’élève à 111, portant le total de morts à 108.466 depuis mars 2020, au début de l’épidémie.

Quelque 22,5 millions de personnes (soit plus du tiers de la population totale et 43% de la population majeure) ont eu au moins une injection, et 9,6 millions ont eu les deux (14% de la population totale et 18% de la population majeure), selon le ministère de la Santé.

Découverte d’un variant “préoccupant” à Bordeaux

Tous les habitants majeurs d’un quartier de la ville de Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, vont pouvoir être rapidement vaccinés, sans conditions, après la découverte d’un «cluster» de quelques dizaines de personnes testées positives à un variant «préoccupant».

«C’est un “Variant of concern” (VoC), soit préoccupant, comme l’étaient par exemple les variants anglais et indien. Sa souche est anglaise mais avec une mutation. Il est connu, il a aussi été vu en Ile-de-France», la région de Paris, a expliqué Patrick Dehail, conseiller médical et scientifique de l’autorité sanitaire locale.ADVERTISING

À lire aussi : La vaccination ouverte aux 16-18 ans en juin en France

Réouverture de l’Espagne pour les vaccinés

Haut-lieu du tourisme mondial, l’Espagne va ouvrir grand ses portes: «toutes les personnes vaccinées» pourront y entrer à partir du 7 juin et les Britanniques, cruciaux pour un secteur touristique dévasté par la pandémie, pourront s’y rendre en vacances dès lundi. A peine signé à Bruxelles l’accord sur le pass sanitaire européen destiné à faciliter les voyages dans l’UE cet été, l’Espagne a montré son intention de mettre les bouchées doubles pour redevenir la deuxième destination touristique mondiale qu’elle était avant la pandémie.

Le gouvernement espagnol, qui souhaite promouvoir l’image d’un pays «sûr» sur le plan sanitaire, avait fait le choix d’attendre l’assouplissement des restrictions de voyage au niveau de l’Union européenne, intervenue cette semaine.

Fin des restrictions sanitaires le 15 juin en Californie

Les autorités californiennes ont annoncé vendredi que l’Etat pourrait, comme prévu, mettre un terme à la plupart des restrictions sanitaires liées au Covid-19 à partir du 15 juin, avec une réouverture totale des commerces sans distanciation physique et un port du masque superflu pour les personnes vaccinées.

«Nous sommes à un stade où, si on regarde les statistiques, la Californie est prête à laisser derrière elle» le système de restrictions sanitaires à quatre niveaux de couleur mis en place durant la pandémie, a déclaré Mark Ghaly, responsable de la santé publique de l’Etat de l’Ouest américain.

Bilan dans le monde

Le coronavirus a fait plus d’un million de morts en Amérique latine et dans les Caraïbes, où la vaccination progresse trop lentement pour enrayer la pandémie, contrairement aux Etats-Unis ou l’Union européenne qui entrevoient une issue à la crise. Depuis l’apparition dans la région du virus mortel, le 26 février 2020 à Sao Paulo, au Brésil, 1.001.404 morts ont été enregistrés dans la région, pour 31.586.075 cas détectés vendredi, selon un décompte de l’AFP à 21h05 GMT

La pandémie a fait au moins 3.432.711 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, vendredi en milieu de journée. Après les Etats-Unis (589.216), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (446.309), l’Inde (291.331), le Mexique (221.080), et le Royaume-Uni (127.701).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liés au Covid-19, l’OMS estime que le bilan réel de la pandémie est «deux à trois fois plus élevé».

Tại Việt Nam

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.