tình hình dịch bệnh cúm táu Tàu tại Pháp(và thế giới…) :hạn chế đi lại….ParisMatch

La France sous couvre-feu, le pire mois jamais vu au Brésil… le point sur le coronavirus

Paris Match | Publié le 31/03/2021 à 22h35 |Mis à jour le 31/03/2021 à 22h39 La Rédaction avec AFP

Vue aérienne du cimetière de Sao Paulo.
Vue aérienne du cimetière de Sao Paulo. REUTERS/Amanda Perobelli/File Photo

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Le président Emmanuel Macron a annoncé l’extension à tout le territoire métropolitain des mesures de lutte contre le Covid, ainsi que la fermeture pour trois semaines des crèches, écoles maternelles et primaires et pour quatre semaines des collèges et lycées, afin de tenter d’endiguer la troisième vague de la maladie.

En plus du couvre-feu en vigueur à partir de 19H00, ces mesures prévoient la fermeture de certains commerces — au total 150.000 avec un coût des aides aux entreprises qui s’élève désormais à 11 milliards d’euros par mois–, et des restrictions de déplacement dans un rayon de 10 km.

Deux semaines de fermeture des établissements scolaires correspondront aux vacances de printemps. “Le succès de cette stratégie dépend de chacun d’entre nous, de notre esprit de responsabilité”, a insisté Emmanuel Macron lors d’une allocution télévisée de 24 minutes.

La situation sanitaire se dégrade depuis plusieurs semaines, avec plus de 5.000 patients en réanimation, au-delà du pic de la deuxième vague de novembre, mettant les hôpitaux sous très forte tension. Ces mesures de grande ampleur interviennent après un confinement hybride mis en place il y a 13 jours dans plusieurs régions françaises, dont celle de Paris.

A lire : En France, les vaccins à vitesse grand V

Le Brésil enterre ses morts

“Nous n’avons jamais vu dans l’Histoire du Brésil un seul événement tuer autant de gens en 30 jours”, a déclaré à l’AFP Miguel Nicolelis, coordinateur du Comité scientifique formé par les Etats du Nord-est du Brésil contre la pandémie.

Du 1er au 30 mars, 57.606 personnes ont succombé au Covid-19, soit 75% de plus que les 32.881 victimes de juillet 2020, qui était jusqu’ici le mois le plus meurtrier pour le grand pays latino-américain. Les chiffres du mois entier devaient être annoncés mercredi soir.

“Nous sommes au pire moment, avec des records de morts et de contaminations, ce qui signale qu’avril sera encore très mauvais”, a souligné l’épidémiologiste Ethel Maciel, professeure à l’Université fédérale d’Espirito Santo (UFES).

Le point dans le monde

La pandémie a fait au moins 2.805.004 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de décès avec 550.998 morts, devant le Brésil (317.646), le Mexique (202.633), l’Inde (162.468) et le Royaume-Uni (126.670).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.