chuyện bâng quơ mùa ôn dịch :Con cái là lộc trời:đã nghèo mà lại “sinh sáu”(sceptiques)!!-báo Sante+

Vous vous rappelez de cette photo virale des parents qui ont eu six enfants ? Voici à quoi ils ressemblent maintenant

Par : Patrick F Publié le : 17 février 2021 à 13 h 02 min

vous-vous-rappelez-de-cette-photo-virale-des-parents-qui-ont-eu-six-enfants--voici-a-quoi-ils-ressemblent-maintenantImage : DR.

Ces parents ont dû être ébahis lors de l’accouchement. Alors qu’ils essayaient d’avoir des enfants pendant des années, voici qu’ils ont une progéniture de six bambins adorables. Vous allez certainement craquer en voyant leurs petites bouilles d’amour. Six ans plus tôt, ils ont secoué la toile avec leur photo de famille nombreuse. Ils décident de faire le même portrait quelques années plus tard et ils sont plus soudés que jamais ! Ce témoignage attendrissant nous est relayé par nos confrères du Daily Mail. Cette photo touchante éveillera l’instinct maternel des plus sceptiques.

Quand ces parents ont touché le désespoir du doigt après qu’ils aient longtemps essayé d’avoir des enfants, la providence les a dûment récompensés. Et pour cause, ils n’ont pas eu ni un ni deux petits anges à chérir mais…six ! Ce défi a été abordé avec un enthousiasme débordant pour la famille nombreuse, tout sourire sur leurs portraits de famille. On vous raconte l’histoire de ces parents comblés par ces deux petites fillettes et ces quatre garçons adorables.

Une famille unique

Après la publication de leur photo de famille, ces parents heureux ont touché un grand nombre d’internautes qui n’ont pas manqué de relayer l’image. Et pour cause, il est peu commun d’avoir des sextuplés. Pour immortaliser les fruits de leur amour, Mia et Rozonno Mcghee, un couple de l’état de l’Ohio, ont fait un shooting original et n’ont pas manqué de partager leur joie sur les réseaux sociaux.

Dailymail

Une photo attendrissante

Dans la première photo, nous pouvons regarder cette famille unie et comblée allongée avec leur progéniture. Rozonno, Josiah, Madison, Olivia, Isaac et Elijah sont dans leur plus simple appareil, les yeux fermés et tout souriants. Après l’engouement autour de ce portrait attendrissant, les parents heureux décident de partager à nouveau leur joie moins d’une décennie plus tard. La nouvelle photo est toujours aussi émouvante.

Six ans plus tard

Six ans plus tard, de l’eau a coulé sous les ponts mais leur joie est intacte. Les petits êtres adorables ne sont plus des bébés mais des bambins espiègles avec le même sourire enjoué. A leur sixième anniversaire, les jumeaux reprennent ce cliché viral mais tous habillés de la même tenue. Les parents ont également adopté des vêtements similaires. Le père semble avoir rejoint les bras de Morphée, comme les nouveau-nés six ans plus tôt.  Ce portrait vous arrachera certainement un sourire.

Dailymail

Un papa comblé

Le papa comblé n’a pas hésité à confier son enthousiasme hors du commun aux médias. Au sortir de ce shooting original, il partage sa joie avec ABC News, une chaîne interpellée par cette famille atypique. « C’était drôle de refaire cette photo avec toute ma famille. Mes enfants sont si adorables » s’exalte Brian, le patriarche enthousiaste. Puis d’ajouter : « Ils sont très câlins et affectueux. Ce sont des petits bouts d’amour et de joie » Le photographe chargé d’immortaliser ce précieux moment a admis qu’il ne lui a fallu que 15 minutes pour trouver le cliché parfait.

Dailymail

Leur sixième anniversaire

Cette photo inédite vient chapeauter l’anniversaire de ces six bambins espiègles. Et ce n’est pas la seule joie que les parents viennent célébrer puisque ces derniers sont désormais des personnages publics. Ils sont les héros d’une émission de télé-réalité qui raconte leurs tribulations de famille atypique. Et ce n’est pas tout : après que leur première photo parue en 2010 ait ému un grand nombre d’internautes, ils retiennent l’attention de la célébrissime Oprah Winfrey. Et l’animatrice chérie de l’Amérique se montre généreuse à l’égard de cette famille nombreuse. La star leur offre un bon d’achat d’une valeur de 250 000 dollars (223 964 euros) dans un supermarché qui a pignon sur rue. Clou du spectacle : l’animatrice leur offre une lune de miel à Las Vegas, 11 ans après leur mariage.

Dailymail

Une conception difficile

Leurs sextuplés viennent couronner trois ans d’efforts pour concevoir. Les parents se sont alors tournés vers un traitement de fertilité après que la mère perde ses jumeaux lors d’une fausse couche. Quelque temps après, les deux tourtereaux apprennent avec sidération qu’ils attendent six enfants et sont comblés de félicité. Ils tournent désormais la troisième édition de leur émission de télé-réalité où ils montrent les coulisses de leur famille atypique.

EXTRA

Voici la femme « la plus fertile » au monde : à l’âge de 38 ans, elle a déjà donné naissance à 44 enfants

Par : Laurence O Publié le : 22 février 2019 à 16 h 14 min

la femme « la plus fertile » au monde

Mariam Nabatanzi est considérée comme la femme la plus fertile d’Afrique, et peut-être bien du monde entier. A l’âge de 38 ans à peine, elle a déjà donné naissance à 44 enfants dont de nombreux jumeaux, triplés et quadruplés. Cette histoire invraisemblable, qui attire incontestablement la curiosité, est relayée par The DailyMonitor. La voici…

Lorsque l’on s’imagine des problèmes de fécondité, nous avons tendance à penser à l’infertilité et à l’impossibilité de concevoir. Pour Mariam Nabatanzi, sa situation est aux antipodes de l’infertilité. En effet, cette femme ougandaise souffre d’hyperfertilité, menant chacune de ses grossesses à être considérée comme un phénomène hors du commun.

L’hyperfertilité, un trouble encore peu connu

Dans un article relayé par nos confrères du Huffington Post, Aurélie Garnier, maman bloggeuse aux quelques milliers de followers lève le voile sur l’hyperfertilité et se confie sur le calvaire qu’elle a vécu :

« L’hyperfertilité est taboue, personne n’en parle, on tourne ces femmes au ridicule. Peut-être parce que nous défions la médecine et ses 99% de fiabilité contraceptive »

En effet, cette maman de 4 enfants n’a pas toujours bien vécu ses grossesses, surtout lorsqu’elle a appris qu’elle était retombée enceinte 3 mois après avoir donné naissance à son premier enfant, et ce en étant sous pilule ! Alors qu’est-ce que l’hyperfertilité ?

Selon les nombreux témoignages recueillis par le Huffington Post et France info, l’hyperfertilité se caractérise par une capacité à tomber enceinte très rapidement, et ce malgré l’utilisation de moyens contraceptifs. Face aux femmes ayant recours à la procréation médicalement assistée, les femmes hyperfertiles se sentent jugées de « se plaindre d’avoir trop d’enfants ».

Mariam Nabatanzi : plus d’enfants que d’années vécues

Voici la femme « la plus fertile » au monde

C’est en Ouganda que Mariam Nabatanzi a donné naissance à 44 enfants, obtenant ainsi le statut de femme la plus fertile d’Afrique. Issue d’un milieu difficile, elle se voit mariée par ses parents à l’âge de 12 ans à peine à un homme de 28 ans son aîné. Elle raconte au DailyMonitor :

« Mon mari était polygame et père de plusieurs enfants issus de ses précédentes relations. Leurs mères étaient dispersées et c’est moi qui ai dû m’en occuper »

« Il était violent et il me battait à la moindre occasion, même lorsque je ne faisais que proposer une idée qu’il n’aimait pas »

Un an après son mariage, Mariam donne naissance à des jumeaux, suivis deux ans plus tard par des triplés et des quadruplés. Loin de se douter que la situation est assez particulière, Miriam raconte que son père aurait eu 45 enfants avec plusieurs femmes, dont des jumeaux, des triplés, des quadruplés et des quintuplés !

Voici la femme « la plus fertile » au monde

À ce jour, Miriam a passé 18 ans à être enceinte sur ses 38 années d’existence, donnant naissance à 44 enfants dont deux paires de jumeaux, 4 triplés, 3 quadruplés, ainsi que de nombreux enfants uniques.

Cette maman extrêmement fertile aurait essayé de mettre un frein à toutes ces naissances, mais les médecins lui auraient déconseillé une intervention médicale. Mariam se résigne donc à son sort et attendra la naissance de son dernier enfant pour enfin demander une ligature des trompes. Selon le Dr Charles Kiggundu, président de l’Association des obstétriciens et gynécologues en Ouganda, son cas aurait pu être réglé beaucoup plus tôt, notamment au vu des risques de mortalité maternelle. 

La ligature des trompes : stérilisation féminine

Selon nos confrères de Libération, la stérilisation féminine serait la première méthode contraceptive au monde, devant la pilule et le stérilet, et celle-ci serait beaucoup plus commune que la vasectomie chez les hommes. Nathalie Bajos, sociologue et directrice de recherche à l’Inserm explique :

« La contraception est devenue, avec la médicalisation, une affaire de femme »

Selon Olivier Chevallier, gynécologue obstétricien à Paris, la ligature des trompes ne devrait être effectuée qu’à partir de 40 ans. Comme il l’explique à France info :

« Cette solution a un grand avantage : une fois qu’elle est faite, elle débarrasse la femme de son souci contraceptif. Mais elle nécessite quand même d’avoir du recul, de la maturité et d’avoir en partie fait sa vie en matière de procréation. »

En effet, la ligature des trompes est une solution contraceptive irréversible et elle requiert une certitude absolue avant son application. De plus en plus, la stérilisation suscite le débat en France, et de nombreuses femmes se heurtent au refus des médecins et à la pression subie par leurs proches pour ne pas y avoir recours. Bien que la procédure soit légale depuis 2001, certains la caractérisent comme un « parcours du combattant », au vu des nombreux médecins qui s’y opposent de manière tranchée et définitive.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.