chuyện bâng quơ mùa ôn dịch: Cuộc tình của ông Zorro, Alain Delon(kẻ hận đời) ,với người vợ và người tình quá vãng,Nathalie Delon !!-ParisMatch

Alain Delon, les années Nathalie

Mask Zorro GIF

Paris Match |

Publié le 07/02/2021 à 08h40 |Mis à jour le 07/02/2021 à 09h19 Par Danièle Georget

En avril 1967, un an avant leur séparation définitive. Des vacances à Pyla-sur-Mer, dans le bassin d’Arcachon.
En avril 1967, un an avant leur séparation définitive. Des vacances à Pyla-sur-Mer, dans le bassin d’Arcachon. Jean-Claude SAUER/PARIS MATCH

Ils se sont follement aimés. Elle est la seule femme qu’il a épousée. Et la mère de son fils Anthony. Elle est morte le 21 janvier. 

Ce 2 janvier, ils se sont faits beaux tous les deux. Anthony avait prévenu son père. S’il voulait voir «Nath» une dernière fois, il devait faire vite. Alors Alain n’a pas traîné, il est arrivé de Douchy, a grimpé jusqu’à l’appartement sous les toits face à une église qu’il n’a pas regardée. Pour éviter de penser que, bientôt peut-être, il y serait convié. Et ils ont parlé de tout, sauf de l’essentiel. Puis ils se sont dit au revoir mais en prenant soin de ne pas jouer la scène de l’adieu. Comme il était loin le temps de la Buick décapotable…

Lire aussi:Alain et Nathalie Delon, un amour éternel

Cinquante-huit ans plus tôt, devant une HLM de Mandelieu, Alain Delon ne prend pas le temps de se garer. Il lance des coups de Klaxon, elle apparaît à la fenêtre, hâlée sous un simple tee-shirt. Il a 28 ans, il est une star; elle est une inconnue de 21 ans. «Quelques instants plus tard, Nathalie arrivait en courant, un sac sur l’épaule. Je lui ai laissé ma place en me calant tant bien que mal à l’arrière.»

Lire aussi:Dans les archives de Match – Nathalie et Alain Delon, leur histoire d’amour dans Match

Le cascadeur Yvan Chiffre, engagé pour régler les combats de «La tulipe noire», pense encore qu’Alain est fiancé à Romy Schneider. Deux heures plus tôt, ils ont déjeuné tous les trois à Nice. Chiffre va faire le voyage jusque sur le lieu du tournage, en Espagne, coincé à l’arrière de la voiture de sport. Tout le temps d’observer, fasciné. Les profils parfaits, les mentons insolents, la mèche rebelle. Et cette lumière de la jeunesse… On dit qu’Alain et Nathalie se ressemblent comme frère et sœur. D’une certaine façon, ils le sont. Deux «enfants de divorcés», comme on dit à l’époque.

En amour, Nathalie cherche le combat de gladiateurs plutôt que la musique de chambre. Lui aussi

Nathalie a grandi au Maroc. Au départ, elle s’appelle Francine. Son père, elle l’a vu deux fois, à 8 ans, puis à 14. Sa mère est passée par tous les états: divorcée, remariée, veuve, encore remariée. Et, à 16 ans, Francine s’est mariée à son tour. Pour avoir «sa» famille à elle. Elle a raconté comment «Nuit et brouillard», le film d’Alain Resnais sur la déportation, avait mis fin au malentendu conjugal: «Je sanglotais. Alors, il [son mari] m’a dit: “Je t’en prie, après tout, ce ne sont que des Juifs…” Dans mon cœur, à ce moment-là, j’ai divorcé vraiment.» Mais Nathalie ne pourra jamais oublier la blessure qui ne fait que se creuser avec le temps: «J’étais très jeune, je ne connaissais pas la loi. Et puis c’était au Maroc. Et les femmes, là-bas…» Pour cause d’adultère, la garde de sa fille lui est retirée. L’enfant s’appelle Nathalie, ce prénom qu’elle va adopter comme on porte un médaillon caché sous sa chemise.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.