tình hình lây nhiễm và tử vong vì Covid Vũ Hán tại Pháp.Anh Quốc(vượt quá 100,000 người chết-Mỹ hơn 417,000 người chết) và thế giới đến hôm nay 26/1/2021-ParisMatch

La barre des 100.000 morts franchie au Royaume-Uni, des nuits de violence.. le point sur le coronavirus

Paris Match | Publié le 26/01/2021 à 07h32 |Mis à jour le 26/01/2021 à 21h12 La Rédaction avec AFP

Test covid-19 à Pékin, en Chine.
Test covid-19 à Pékin, en Chine. CHINE NOUVELLE/SIPA

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France

Un troisième confinement inévitable ? Face à une épidémie de Covid-19 toujours active et confronté à la nouvelle donne des variants, l’exécutif doit décider cette semaine s’il serre encore la vis pour lutter contre le coronavirus. Un conseil de défense sanitaire est prévu mercredi autour du chef de l’Etat, dix jours après l’instauration d’un couvre-feu généralisé à 18H00, dont les effets sont encore difficiles à évaluer. “Des décisions seront prises cette semaine (…), il ne s’agit pas de baisser la garde”, a assuré lundi le Premier ministre Jean Castex.

Dans l’entourage d’Emmanuel Macron on insiste sur le fait que “rien n’est encore acté” et qu’il s’agit de “trouver le juste équilibre”. “Nous voulons aussi être cohérents vis-à-vis des Français qui font des efforts depuis des mois”, ajoute la même source à l’AFP, alors que les bars, restaurants, lieux culturels, salles de sport privées et les universités sont fermés depuis la fin octobre, que le télétravail s’est généralisé dans le pays et que le couvre-feu a en partie gâché les fêtes de fin d’année. https://sdk.playtem.com/mediation/sf/r.html

A lire aussi :Covid-19 : des innovations pour se protéger

Aucune prise de parole du président cette semaine n’a été confirmée, mais selon une source proche de l’exécutif le chef de l’Etat réfléchit à un dispositif encore différent des deux premiers confinements, plus souple surtout pour la jeunesse. Selon la même source, Emmanuel Macron, désireux d’éviter au maximum un nouveau confinement, pourrait se donner plusieurs jours supplémentaires avant de trancher, le temps de mesurer pleinement l’effet du couvre-feu.

A lire :Sanofi va aider Pfizer et BioNTech à conditionner leur vaccin

Dans les services de réanimation, qui accueillent les cas les plus graves, on dénombrait 3.081 malades (dont 1769 entrées ces sept derniers jours). Ils étaient 2.803 malades en réa il y a une semaine. Ce chiffre, indicateur particulièrement surveillé de la pression sur les services hospitaliers, était repassé sous les 3.000 le 10 décembre, alors que la deuxième vague de l’épidémie refluait suite au reconfinement de la population six semaines plus tôt.

Plus d’un million de personnes (1,027 million) avaient reçu la première dose du vaccin dimanche, depuis le début de la campagne, à la toute fin décembre.

Lésions sur la langue

Des lésions sur la langue, des taches sur les mains et les pieds, pourraient être d’autres symptômes du Covid-19 dont la détection pourrait permettre un diagnostic précoce, selon une étude réalisée à Madrid et présentée mardi.

Le Royaume-Uni dépasse 100.000 morts

Le Royaume-Uni est devenu mardi le premier pays européen à franchir le seuil des 100.000 morts du Covid-19, le gouvernement déployant tous ses efforts dans la vaccination pour sortir de la crise sanitaire aggravée par le variant apparu sur son sol. “Je suis profondément désolé pour chaque vie perdue et bien sûr, en tant que Premier ministre j’assume la pleine responsabilité de tout ce que le gouvernement a fait”, a commenté Boris Johnson.

A lire :Le Royaume-Uni passe le sinistre cap des 100.000 morts

Plusieurs manifestations

Le gouvernement néerlandais a assuré qu’il ne ferait pas marche arrière sur le couvre-feu imposé pour lutter contre la pandémie, malgré les émeutes qui secouent les Pays-Bas depuis son entrée en vigueur samedi soir. En Israël, après de premiers heurts lundi, des violences ont à nouveau éclaté mardi entre policiers et juifs ultra-orthodoxes opposés aux mesures sanitaires. En Grèce, tous les rassemblements seront interdits pendant une semaine, alors qu’une manifestation étudiante est prévue jeudi et une autre de l’extrême gauche vendredi.

Le bilan dans le monde

La pandémie a tué au moins 2,14 millions de personnes dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi en milieu de journée. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 421.134 décès, suivis par le Brésil (217.664), l’Inde (153.587), le Mexique (150.273), et le Royaume-Uni (100.162). Le nombre de victimes à l’échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

Le bilan du couvre-feu attendu, retour du virus en Nouvelle-Zélande… le point sur le coronavirus

Paris Match | Publié le 24/01/2021 à 18h01 |Mis à jour le 24/01/2021 à 18h08 La Rédaction avec AFP

Une manifestation contre les restrictions à cause du covid-19, à Amsterdam, dimanche 24 janvier.
Une manifestation contre les restrictions à cause du covid-19, à Amsterdam, dimanche 24 janvier. REUTERS/Eva Plevier

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France

Le verdict sur les effets du couvre-feu renforcé en France tombera la semaine prochaine, selon le ministre de la Santé Olivier Véran. «Si ça ne baisse pas, si les variants commencent à se diffuser partout, alors on prendra des mesures supplémentaires, évidemment», a-t-il déclaré, cité par «Le Parisien». «Et cela s’appelle le confinement».

A lire aussi : Le spectre du troisième confinement plane sur la France

La France a passé samedi le palier du million de personnes vaccinées contre le coronavirus, mais la pression hospitalière restait forte, bien que stable par rapport à la veille, avec plus de 25.800 patients hospitalisés, dont près de 2.900 en réanimation. Le nombre exact de personnes hospitalisées en France en raison de la maladie du Covid-19 s’élevait samedi à 25.864, un niveau quasi inchangé par rapport à la veille (25.872). Les entrées à l’hôpital ces dernières 24 heures étaient au nombre de 1.174 (1.861 la veille), selon les chiffres de Santé publique France.

A lire aussi :Covid-19 : quel impact pour le couvre-feu à 18h?

Parmi ces patients, 2.886 étaient dans les services de réanimation (où sont accueillis les cas les plus graves), contre 2.902 vendredi. 172 patients ont été transférés en réa ces dernières 24 heures, contre 270 vendredi.

Au total, le ministère de la Santé dénombrait samedi soir 1.008.720 personnes ayant reçu la première dose du vaccin contre le virus responsable de la maladie, depuis le début de la campagne de vaccination il y a quatre semaines. Avec 321 nouveaux décès à l’hôpital en 24 heures, le Covid-19 a désormais causé la mort de 72.877 (dont 50.901 à l’hôpital, les autres le plus souvent en Ehpad). Le taux de positivité des personnes testées était de 7,1%, contre 7% vendredi, au plus haut depuis début décembre.

Nouvelle-Zélande : premier cas local depuis novembre

Les autorités sanitaires néo-zélandaises ont enregistré leur premier cas local de nouveau coronavirus depuis plus de deux mois. Il s’agit d’une femme de 56 ans qui était rentrée d’Europe le 30 décembre, mais avait été testée négative à deux reprises pendant sa quarantaine à Auckland.

Selon le ministre de la Santé, il est trop tôt pour décider si un confinement doit à nouveau être mis en place.

Manifestations anti-restrictions au Danemark et en Espagne

Une manifestation anti-restrictions organisée par un groupe radical à Copenhague a donné lieu à des incidents samedi, débouchant sur cinq arrestations. Un mannequin à l’effigie de la Première ministre Mette Frederiksen a été incendié.

Une manifestation de la sorte a été organisée à Amsterdam et des milliers de personnes ont également manifesté à Madrid contre les mesures du gouvernement espagnol pour contenir l’épidémie, dénonçant la «tromperie» d’un virus qui, selon certains manifestants, «n’existe pas».

Le bilan dans le monde

La pandémie a fait plus de 2,12 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur près de 99 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l’AFP dimanche à 11h00 GMT. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (417.441), devant le Brésil (216.445) et l’Inde (153.339).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.