Báo Tây Les Echos nói về mụ Pelosi/Nancy Pelosi :la guerre du Congrès

Nancy Pelosi : la guerrière du Congrès

A 80 ans, la présidente de la chambre des représentants va lancer une nouvelle procédure de destitution contre Donald Trump après l’assaut du Capitole la semaine dernière

caricature par ioO, pour les Echos
caricature par ioO, pour les Echos (ïoO)
WEB-berny-laura.jpg

Par Laura Berny

Publié le 11 janv. 2021 à 18:40Mis à jour le 11 janv. 2021 à 19:19

Et de deux ! Réticente par principe à l’« impeachment », la cheffe de la chambre des représentants va pourtant lancer une nouvelle procédure de mise en accusation contre Donald Trump , un peu plus d’un an seulement après celle liée à l’affaire ukrainienne et moins de 10 jours avant son départ de la Maison-Blanche… Mais l ‘invraisemblable assaut sur le Capitole (et son bureau) la semaine dernière l’a convaincue qu’il fallait de toute urgence le mettre hors d’état de nuire, et si possible à jamais.

Une ultime fois, ce petit bout de femme de 80 ans , qui dort à peine et carbure à l’eau citronnée, va donc mener la charge contre ce président qui se croit au-dessus des lois, incapable d’accepter sa défaite et dont elle a déchiré le dernier discours sur l’état de l’Union l’an dernier au motif que « c’était la chose la plus courtoise à faire compte tenu des alternatives »… https://www.youtube.com/embed/fvJkcCRyVSI

Véritable bête noire du président, cette dernière née, et seule fille, d’une famille italo-américaine de sept enfants, a beau être timide, elle a de qui tenir. Dès son plus jeune âge, elle suit son père, Thomas d’Alessandro, représentant du Maryland au Congrès puis maire de Baltimore, rédige son « livre de faveurs », participe à sa première convention démocrate à 12 ans et assiste à l’investiture de John Kennedy à 20 ans.

Pourtant, cette diplômée de sciences politiques du Trinity College de Washington ne se lancera dans la députation qu’à 47 ans, une fois ses cinq enfants sortis du nid. Depuis, elle s’est bien rattrapée. A San Francisco, elle a été élue seize fois d’affilée, avec une moyenne de 80 % des votes. Face à une nouvelle génération de femmes politiques, celle qui fait partie des plus riches membres du Congrès (grâce à son mari) a promis de ne pas se représenter en 2022. Du moins au poste de « speaker »… Pas sûr qu’elle se contente alors de manger des glaces au chocolat et de remplir les mots croisés du «New York Times» !

Laura Berny

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.