Tình hình lây nhiễm và tử vong vì cúm Tàu tại Pháp và một vài nước Âu Châu ngày 27/11/2020

Covid : ce qu’il faut retenir de la journée du 27 novembre

Le nombre de patients en réanimation en France pour une infection due au coronavirus est repassé vendredi sous la barre des 4.000 pour la première fois depuis le 3 novembre, avec 3.883 lits occupés, selon les autorités. Le pays a enregistré 12.459 cas supplémentaires en 24 heures tandis que le nombre total des décès progresse de 957, dont 393 en milieu hospitalier et 564 en Ehpad.

Un pic de mortalité a été atteint en France le 7 novembre avec 2.281 décès survenus ce jour-là, selon des chiffres publiés vendredi par l'Insee.

Un pic de mortalité a été atteint en France le 7 novembre avec 2.281 décès survenus ce jour-là, selon des chiffres publiés vendredi par l’Insee. (Jean-Francois Badias/AP/SIPA)Par Les EchosPublié le 27 nov. 2020 à 07:04Mis à jour le 27 nov. 2020 à 21:59

La pandémie de coronavirus continue sa progression dans le monde. Près de 61 millions de personnes ont été contaminées . Le nombre de patients hospitalisés diminue en France, mais la situation continue de s’aggraver en Allemagne. Ce dernier pays compte désormais plus d’un million de cas avérés.

Le régulateur sanitaire britannique va tester la fiabilité et la sécurité du vaccin élaboré par Oxford et AstraZeneca, alors que l’université et le laboratoire ont reconnu mercredi une erreur de dosage dans la réalisation de leur essai clinique de phase III concernant leur candidat vaccin contre le Covid-19.

Les infos à retenir

> L’Allemagne franchit la barre du million de cas

> Londres veut évaluer le vaccin d’AstraZeneca

> De moins en moins de patients hospitalisés en France

> France : moins de 4.000 patients en réanimation et 12.459 cas de plus en 24 heures

Le nombre de patients hospitalisés en réanimation en France pour une infection due au coronavirus est repassé ce vendredi sous la barre des 4.000 pour la première fois depuis le 3 novembre, avec 3.883 lits occupés, selon le bilan journalier communiqué par les autorités. Le nombre total de malades hospitalisés est également en recul, à 28.648 contre 29.310 la veille (-662).

Au chapitre des nouvelles contaminations, la France a enregistré 12.459 cas supplémentaires en 24 heures tandis que le nombre total des décès progresse de 957, dont 393 en 24 heures en milieu hospitalier et 564 en Ehpad, dont les bilans sont actualisés deux fois par semaine.

> Près de 11.000 nouveaux cas en 24 heures en Espagne

Le ministère espagnol de la Santé a fait état vendredi de 10.853 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, ce qui porte le total national à 1.628.208 contaminations. Le nombre de décès imputés au coronavirus au cours des sept derniers jours s’élève à 1.177 – soit 174,3 par jour en moyenne – contre 1.220 jeudi. Le bilan espagnol s’élève désormais à 44.668 morts depuis le début de la pandémie.

> Plus de 28.000 cas en 24 heures en Italie

L’Italie a fait état ce vendredi de 827 décès supplémentaires liés au coronavirus contre 822 la veille, pour un total de 53.677 morts, selon le ministère de la Santé. Les autorités ont également recensé 28.352 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures contre 29.003 jeudi, pour un total de 1,538 million de cas. La Lombardie reste la région la plus touchée avec 5.389 nouveaux cas.

> Le Royaume-Uni enregistre 521 décès en 24 heures

Le Royaume-Uni a enregistré 16.022 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures, contre 17.555 la veille, selon les données officielles communiquées vendredi par le gouvernement. Les autorités britanniques ont également signalé 521 décès supplémentaires liés à l’épidémie, contre 498 jeudi.

> Un pic des décès a été atteint en France le 7 novembre, selon l’Insee

Un pic de mortalité a été atteint en France ce jour-là avec 2.281 décès, un nombre toutefois inférieur au précédent pic constaté en avril pendant la première vague de l’épidémie de coronavirus, selon des chiffres publiés vendredi par l’Insee.

Entre le 1er septembre et le 16 novembre, les décès ont été particulièrement élevés en France. L’Insee dénombre 141.717 décès, toutes causes confondues, sur cette période, ce qui représente 14 % de plus comparé à la même période en 2019 et 16 % de plus qu’en 2018. « L’accélération des décès quotidiens depuis la mi-octobre est très nette », souligne l’Insee dans cette publication hebdomadaire.

Cette accélération s’est ensuite poursuivie la première quinzaine de novembre, mais à un rythme plus ralenti. Au cours de cette quinzaine, le nombre de décès s’élevait ainsi à 2.180 en moyenne chaque jour et un pic semble avoir été atteint le 7 novembre, avec un total de 2.281 décès survenus ce jour-là. Ce pic est toutefois inférieur à celui qui avait été atteint au cours de la première vague épidémique, le 1er avril, avec 2.810 décès.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.