Tình hình dịch bệnh tại Pháp,Âu Châu ,Phi Châu,Nam Mỹ….-báo Les Echos(Pháp)

Coronavirus : pour la première fois, la France enregistre plus de 20.000 nouveaux cas en 24 heures

Voici ce qu’il faut retenir de l’actualité de vendredi, marquée par 20.339 nouveaux cas détectés en France en 24 heures, un record depuis le début de l’épidémie.

La France a enregistré vendredi un record quotidien de contaminations au Covid-19.

La France a enregistré vendredi un record quotidien de contaminations au Covid-19. (Lara BALAIS/AFP)Par Les EchosPublié le 9 oct. 2020 à 07:06Mis à jour le 9 oct. 2020 à 22:01

Le virus est toujours en activité. Plus de 36,2 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans le monde depuis la fin décembre, pour un bilan de 1.057.084 décès.

Face à la dégradation des indicateurs, Lille, Lyon, Grenoble et Saint-Etienne passeront samedi en zone d’alerte maximale en raison. Ces villes rejoindront ainsi Aix-Marseille, Paris et la Guadeloupe, où des mesures sanitaires renforcées, comme la fermeture des bars, ont déjà été prises.

Pour Toulouse et Montpellier, « nous nous donnons quelques jours », jusqu’à lundi matin, pour prendre éventuellement cette même décision, a assuré Olivier Véran, jeudi, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Les principales informations à retenir

> La France a enregistré un record de nouveaux cas, à 20.339 en 24 heures

> Le gouvernement espagnol a décrété l’Etat d’urgence dans la région de Madrid

> La Chine se joint au dispositif COVAX de l’OMS

Les Etats africains ont besoin de 1.200 milliards de dollars de financement jusqu’en 2023 pour surmonter la crise provoquée par la pandémie du Covid-19, a annoncé la directrice générale du FMI, soulignant que quelque 345 milliards étaient pour l’heure manquants.

Les engagements des prêteurs bilatéraux officiels et des institutions internationales couvrent moins d’un quart des besoins prévus, tandis que les capitaux privés sont toujours limités, a déploré Kristalina Georgieva.

> Le Cap-Vert rouvre ses portes lundi

Le Cap-Vert, archipel de l’Atlantique prisé des touristes, rouvrira le 12 octobre ses frontières, fermées depuis plus de six mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Pour pouvoir embarquer dans un vol à destination du Cap-Vert, les visiteurs devront présenter un test PCR négatif. Les navires commerciaux, de plaisance et de croisière, seront également autorisés à accoster dès lundi, selon le ministre.

> L’Amérique latine, région la plus touchée en termes économiques et sanitaires

L’Amérique latine et les Caraïbes connaissent « les pires conséquences économiques et sanitaires » dans le monde en raison de la pandémie de Covid-19, selon la Banque mondiale, qui prévoit une baisse du Produit intérieur brut régional de 7,9 % en 2020.

Dans son rapport, la Banque mondiale note qu’en Amérique latine et aux Caraïbes, « le nombre de décès est aussi élevé que dans les économies avancées, sinon plus, mais les ressources disponibles pour faire face à ce choc sont beaucoup plus limitées ».

> Plus de 20.000 cas en 24 heures en France, un record

La France a enregistré pour la première fois plus de 20.000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures. Quelque 20.339 ont été dénombrés ce vendredi. L’Hexagone approche du cap des 700.000 cas confirmés depuis le début de l’épidémie.

Le virus a tué 62 personnes supplémentaires. Les services hospitaliers ont pris en charge 4.837 personnes au cours des sept derniers jours, dont 921 en réanimation.

> Getlink place ses 3.500 salariés au chômage partiel

Le groupe, exploitant du tunnel sous la Manche, a placé l’ensemble de son personnel en activité partielle soit 3.500 personnes en France et en Angleterre, dont les 2.700 salariés d’Eurotunnel.

Ce recours au chômage partiel est lié à une forte baisse du trafic de passagers, en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement britannique aux voyageurs de certains pays européens dont la France. En septembre, seules 127.623 voitures de tourisme ont franchi le tunnel sous la Manche, contre 238.119 en septembre 2019, soit une baisse de 46 %.

> Nouvelle hausse des contaminations en Italie

Le ministère italien de la Santé a fait état de 5.372 nouveaux cas de contamination par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, un chiffre qui n’avait plus été atteint depuis le mois de mars.

L’Italie, qui n’avait pas enregistré plus de 5.000 cas quotidiens depuis le 29 mars dernier, a rendu obligatoire mercredi le port du masque en extérieur sur l’ensemble de son territoire. Il a également décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier l’état d’urgence sanitaire face à la résurgence des infections.

> Au Royaume-Uni, un plan de chômage partiel au niveau régional

Alors que Boris Johnson doit annoncer lundi un resserrement des mesures régionales de confinement, le nouveau dispositif aidera les salariés des restaurants et des pubs dans les zones où ils sont forcés de fermer par le gouvernement.

> Le coronavirus a dopé les anxiolytiques et fait reculer la vaccination

L’Assurance-maladie a publié une étude sur la sous-consommation de médicaments en six mois d’épidémie. On ne rattrapera pas en 2020 le retard accumulé dans le diagnostic des cancers, les opérations chirurgicales programmées, la vaccination des enfants.

Santé : le coronavirus a dopé les anxiolytiques et fait reculer la vaccination

> La seconde vague fait trembler le monde de la publicité

L’Association des Agences de Communication (AACC) escompte désormais une baisse de 25 % du chiffre d’affaires des groupes de communication. Des signaux optimistes apparaissent pour le secteur, mais ils demeurent suspendus aux craintes d’une violente seconde vague et d’un possible reconfinement.

La seconde vague fait trembler le monde de la publicité

> Londres annonce de nouvelles mesures de soutien à l’emploi

Le gouvernement britannique a annoncé de nouvelles mesures d’aide à l’emploi ciblant les entreprises qui sont forcées de rester fermées à cause des restrictions à l’activité pour lutter contre la pandémie de covid-19.

Le mécanisme de soutien à l’emploi annoncé il y a deux semaines et qui n’était ouvert qu’aux salariés travaillant à temps partiel « va être élargi aux entreprises à travers le pays qui doivent légalement rester fermées à cause des restrictions imposées par le gouvernement » pour freiner la progression du virus, a expliqué dans un communiqué de presse le Trésor. Les employés de ces entreprises seront indemnisés à hauteur des deux tiers de leur salaire habituel.

> L’Allemagne prévoit de nouvelles restrictions si le nombre des contaminations ne se stabilise pas

L’Allemagne prendra de nouvelles mesures restrictives si le nombre des contaminations par le Covid-19, en forte hausse, ne se stabilise pas dans les dix jours, a annoncé Angela Merkel. « Ce sont les jours et les semaines à venir qui vont décider de la position de l’Allemagne face à cette pandémie cet hiver », a prévenu la chancelière allemande au cours d’une conférence de presse, rappelant l’importance du port du masque, du respect des distances sociales et de « la ventilation des pièces ».

> Le gouvernement espagnol décrète l’état d’alerte dans la région de Madrid

Le gouvernement espagnol a décrété l’état d’alerte dans la région de Madrid pour tenter de freiner l’augmentation du nombre des cas de Coronavirus. Le ministre de la Santé, Salvador Illa, a annoncé cette décision à l’issue d’une réunion extraordinaire de deux heures du Conseil des ministres.

Espagne : Le gouvernement déclare l’état d’alerte à Madrid

> Les grandes villes saluent le dialogue « constructif » avec l’Etat, demandent encore des efforts

La maire (PS) de Nantes, Johanna Rolland, présidente de France Urbaine, association qui regroupe la quasi-totalité des grandes villes et des métropoles françaises, a salué le dialogue « constructif » mené avec Matignon pour freiner l’épidémie de Covid-19, mais demande encore des efforts. « Il y a du dialogue dans cette nouvelle étape » a-t-elle déclaré, au lendemain de l’annonce par le ministre de la Santé Olivier Véran que les villes de Lille, Lyon, Grenoble et Saint-Etienne passeront à partir de samedi en zone d’alerte maximale en raison de la dégradation des indicateurs sanitaires.

> Hôpitaux : 50 millions d’euros supplémentaires pour l’ouverture de 4.000 lits à la demande

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé, lors d’une visite de l’hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans (Territoire-de-Belfort), 50 millions d’euros supplémentaires pour l’ouverture de 4.000 lits à la demande dans les hôpitaux français, dès décembre.

> L’Institut Pasteur de Lille lance un essai clinique sur une molécule prometteuse

L’Institut Pasteur de Lille a annoncé le lancement prochain d’un essai clinique pour « vérifier l’efficacité » d’une molécule testée in vitro contre le Covid-19, un projet « rendu possible » par un don de cinq millions d’euros du géant du luxe LVMH (propriétaire des « Echos »). « Les chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille ont récemment identifié une molécule particulièrement efficace – in vitro – face au virus SARS-Cov-2 », affirme dans un communiqué l’Institut, fondation de recherche privée reconnue d’utilité publique.

Pour « poursuivre leurs travaux » et « confirmer l’efficacité de ce traitement, les chercheurs doivent dorénavant et dans les meilleurs délais procéder à des essais cliniques », ajoute-t-il.

> Covid-19 : la circulation du virus chez les personnes âgées inquiète

La circulation du virus du Covid-19 « se poursuit à un niveau élevé » en France et son augmentation, « en particulier chez les personnes âgées », fait craindre « la poursuite des hospitalisations et des décès dans les semaines à venir », selon les données officielles publiées vendredi par Santé publique France.

« La tendance globale des indicateurs de suivi de l’épidémie de SARS-CoV-2 reste à l’augmentation » : le nombre de nouveaux cas confirmés est en hausse de 7 % à 77.980 sur toute la France, le taux de positivité des tests a également progressé, à 9,1 % contre 7,7 %, et le taux d’incidence (nouveaux cas sur sept jours) en France métropolitaine était également en augmentation avec 116 cas pour 100.000 habitants (108 la semaine précédente).

> Les hôpitaux lyonnais commencent à déprogrammer des opérations non urgentes

Les hôpitaux de Lyon et des alentours vont commencer à déprogrammer des opérations non urgentes à compter de la semaine prochaine, a annoncé vendredi le directeur général de l’Agence régionale de santé Jean-Yves Grall. « Un niveau de déprogrammation de l’ordre de 25 % à 30 % serait utile dès à présent », a-t-il indiqué.

Cette décision fait suite au placement, la veille, de la ville en zone d’alerte maximale suite à l’accélération de la diffusion du virus du Covid-19.

> France : la production industrielle au ralenti en août

Après avoir progressé de près de 4 % en juillet, la production industrielle a ralenti en août pour afficher une hausse de seulement 1,3 %. A l’exception des industries agroalimentaires, aucune branche d’activité n’a pour l’instant retrouvé son niveau d’avant crise et confinement.

Coronavirus : l’industrie peine à rebondir en France

> Un risque de contamination limité en avion

Différentes études menées par Airbus, Boeing, Embraer et l’association du transport aérien (IATA), sur le risque de contamination en avion concluent sans ambiguïté que la probabilité d’attraper la covid-19 est presque inexistante – ou en tout cas bien plus faible qu’au sol. « Depuis le début de l’année, on a répertorié 44 cas susceptibles d’avoir contracté la covid-19 lors d’un vol, sur un total de 1,2 milliard de passagers, soit un cas potentiel pour 27 millions de voyageurs », souligne David Powell, le conseiller médical de l’IATA.

Covid : un risque infime de contamination en avion selon Airbus et Boeing

> Le Paris-Roubaix annulé

La course cycliste Paris-Roubaix qui devait avoir lieu le 25 octobre est annulée, ont annoncé vendredi les organisateurs au lendemain du placement de la métropole de Lille en état d’alerte maximale face à l’épidémie due au nouveau coronavirus.

La « Reine des classiques », réputée pour ses secteurs pavés, a traditionnellement lieu en avril mais elle avait été reportée en raison de la crise sanitaire, alors que la France était en plein confinement. Il n’y aura donc pas d’édition 2020 et la prochaine est programmée le 11 avril 2021. « A la demande du préfet du Nord, préfet des Hauts-de-France et suite à l’annonce hier d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, plaçant la Métropole Européenne de Lille (MEL) en alerte maximale, la 118e édition de Paris-Roubaix et la 1re édition de Paris-Roubaix Femmes qui devaient se dérouler le 25 octobre prochain, ne seront pas organisées », déclare Amaury Sport Organisation (ASO).

> Près de 3 millions de migrants bloqués par le Covid-19

Au moins 2,75 millions de migrants étaient empêchés de rentrer chez eux cet été par les restrictions imposées pour combattre la pandémie de covid-19, affirme l’ONU, appelant d’urgence à la coopération internationale pour trouver des solutions à cette crise.

« L’ampleur et la mise en oeuvre de dizaines de milliers de mesures de restrictions au déplacement y compris les fermetures de frontières et les mesures de confinement liées au Covid-19, exigent que les Etats collaborent avec leurs voisins et les pays d’origine des migrants pour répondre à leurs besoins et leurs fragilités », a souligné le directeur général de l’Office international des migrations, Antonio Vitorino, dont l’organisation publie ce premier état des lieux détaillé sur le sujet.

> La Russie bat son record avec 12.126 nouveaux cas quotidiens

La Russie a enregistré vendredi 12.126 nouveaux cas quotidiens de coronavirus, dépassant le pic du mois de mai alors que les autorités disent toujours ne pas prévoir dans l’immédiat de mesures de confinement majeures.

Selon les chiffres officiels, 12.126 contaminations ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures alors que le précédent maximum était de 11.656 au mois de mai. Le nombre de décès durant les dernières 24 heures était lui de 201, pour un total de 22.257 morts du coronavirus.

> Attal estime qu’on peut « prendre le virus de vitesse »

« Il y a un horizon dans le brouillard » de l’épidémie de Covid-19, a jugé vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, qui estime qu’« on peut encore prendre le virus de vitesse »

« L’épidémie continue de progresser, vite, très vite dans certains territoires. Pour autant, il y a un horizon dans le brouillard, car l’épidémie circule moins vite qu’elle ne circulait au printemps dernier », a-t-il fait valoir sur France 2, en soulignant qu’un malade contamine aujourd’hui « en moyenne un peu plus d’une personne » contre « en moyenne trois personnes » au printemps dernier, grâce aux « efforts des Français » qui appliquent les gestes barrières.

> Au Royaume-Uni, l’économie repart mais reste en dessous de son niveau d’avant-crise

Le Royaume-Uni a enregistré une progression de 2,1 % de son produit intérieur brut (PIB) en août comparé à juillet, soit son quatrième mois d’affilée de croissance après la récession historique déclenchée au printemps par le confinement pour endiguer la pandémie de coronavirus. Le PIB reste toutefois 9,2 % sous son niveau de février, avant l’impact de la pandémie, précise vendredi l’Office national des statistiques.

> L’épidémie accélère en Allemagne

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 314.660, soit 4.516 cas de plus que la veille, selon les données communiquées vendredi par l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Onze décès supplémentaires ont été signalés, d’après RKI, ce qui porte le total à 9.589 morts depuis le début de l’épidémie dans le pays.

> La Chine se joint au dispositif COVAX de l’OMS

La Chine a annoncé vendredi qu’elle se joignait formellement au dispositif d’accès mondial à un vaccin contre le COVID-19 mis en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), devenant la plus importante économie mondiale à soutenir l’initiative, baptisée « COVAX ».

Dans un communiqué, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré que la Chine disposait d’importantes capacités de production d’un vaccin contre la maladie provoquée par le nouveau coronavirus et qu’elle fournirait en priorité les pays en voie de développement quand un vaccin sera prêt.

Covid19 : Pékin cherche à redorer son image et rejoint l’initiative de vaccination de l’OMS

> Trump prêt à repartir en campagne

Quelques jours après avoir quitté l’hôpital où il était soigné pour son infection au coronavirus, Donald Trump a affirmé qu’il envisageait de participer à un meeting de campagne dès samedi en Floride, un Etat-clé pour la présidentielle du 3 novembre, alors même que les démocrates mettent en doute sa capacité à gouverner.

> Le gouvernement espagnol met en garde Madrid

Madrid doit respecter l’interdiction des déplacements non essentiels ordonnée par le ministère de la Santé pour limiter la propagation du coronavirus, sous peine de se voir imposer un état d’urgence qui contraindra la capitale à se plier à cette mesure, a déclaré jeudi soir le gouvernement central espagnol.

Dans une nouvelle escalade des tensions entre les deux administrations, le gouvernement central du socialiste Pedro Sánchez a indiqué qu’il tiendrait vendredi matin un conseil des ministres extraordinaire pour décréter l’état d’urgence à Madrid si celle-ci ne met pas en place les restrictions ni ne demande l’aide du gouvernement.

> Olivier Véran « ne croit pas du tout » au besoin de reconfiner

« Profondément, je ne crois pas du tout que nous ayons besoin de reconfiner le pays », a assuré jeudi le ministre de la Santé sur BFMTV. « C’est déjà un déchirement de demander à des restaurateurs de réduire encore la voilure, de demander à des bars de fermer, de demander à des jeunes de plus aller en salle de sport. »

Il a aussi rappelé l’existence du stade d’urgence sanitaire, avec la mise en place de plus de mesures de restriction, mais qui ne vont pas jusqu’au confinement, « nous ne voulons pas en arriver là ».

> En mai, 4,5 % des Français avaient des anticorps

Environ 4,5 % de la population de France métropolitaine avaient en mai dernier des anticorps prouvant une infection passée au Covid-19, selon les premières estimations d’une enquête nationale annoncées vendredi.

Coronavirus : 4,5 % de la population française infectée au cours de la première vague

« Cette séroprévalence nationale, c’est-à-dire la proportion des personnes qui ont développé des anticorps contre le virus, est proche de celle observée dans les pays européens pour lesquels des données de même type sont disponibles. Elle est cohérente avec les estimations déjà publiées en France », indiquent les auteurs de cette étude.

> Le Covid a détruit 107.000 postes dans les industries du gaz et du pétrole aux Etats-Unis

Les secteurs gaziers et pétroliers outre-Atlantique ont licencié à tour de bras au printemps 2020, selon une étude Deloitte. En cause : les cours de l’or noir en berne, les doutes sur le futur des hydrocarbures et la pandémie de coronavirus.

Le Covid a détruit 107.000 postes dans les industries du gaz et du pétrole aux Etats-Unis

– La situation en France

L’évolution des indicateurs de l’épidémie en France

Coronavirus : l’inquiétude gagne de nouveau les services de réanimation

Port du masque en entreprise : le gouvernement affine le dispositif

LONG FORMAT – La France face à la pandémie de coronavirus

Coronavirus : l’épidémie s’étend plus vite que la capacité de test

– La situation dans le monde

Coronavirus : l’automne de tous les dangers

Les Etats-Unis franchissent le cap des 200.000 morts du Covid-19

Covid-19 : Suède, Corée, Allemagne… y a-t-il vraiment un modèle vertueux contre la pandémie ?

– La course au vaccin

J & J lance la Phase III de son vaccin contre le coronavirus

Covid : la moitié des futures doses de vaccins déjà réservées par les pays riches

Coronavirus : la France parmi les pays les plus rétifs à la vaccination

– Science

Ce qu’on sait… et ce qu’on ne sait toujours pas sur le Covid-19

Un nouvel espoir pour l’immunité à long terme

PCR, salivaires, sérologiques…, les tests en cinq questions

Les Echos

Coronavirus : plus de 20.000 cas détectés en 24 heures, nouveau record en France

Au total, 32.630 personnes sont décédées du Covid-19 en France depuis le début de l’épidémie.Par Le FigaroPublié il y a 10 heures, mis à jour il y a 9 heures

La France dépasse les 20.000 cas par jour, inquiétude en Europe... le point sur le coronavirus

L’épidémie de Covid-19 continue son rebond en France. Santé Publique France indique vendredi 9 octobre que 20.339 personnes ont été testées positives au cours des dernières 24 heures. C’est un record depuis que le dépistage est massif en France. Le taux de positivité des tests s’élève désormais à 10,4%. L’agence rapporte aussi que 62 personnes sont décédées à l’hôpital depuis hier, ce qui porte le bilan total à 32.630 morts.

Selon les chiffres officiels, 4837 personnes ont été admises à l’hôpital au cours des sept derniers jours, dont 921 en services de réanimation.

124 clusters ont été recensés depuis hier selon Santé Publique France. Au total, 1362 clusters sont en cours d’investigation dans le pays, dont 267 en Ehpad.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.