Về nhạc phẩm “Fur Elise”/Lettre à Élise của Beethoven

Phút thư giản mùa đại dịch và hoả hoạn !

Thierry Chatelain

Ce n’est qu’en 1865 que le musicologue Ludwig Nohl, découvre le manuscrit de la “Lettre à Élise” et décide de la publier. Mais le document est en mauvais état et sa lecture est difficile. Ludwig Nohl se concentre sur la musique, qu’il restitue, avant d’observer la dédicace manuscrite: il lit «für»,c’est-à-dire pour, puis un prénom dont il distingue bien les deux dernières lettres «se», sans parvenir à déchiffrer le début, sorte de pâté d’encre dont même l’analyse à la loupe ne montre rien de clair. Ludwig Nohl a peut-être une cousine ou une nièce qui répond au doux prénom d’Elise avec se à la fin… Toujours est-il qu’il fait imprimer für Elise quand il publie cette Bagatelle deux ans plus tard, en 1867. Le succès de cette charmante mélodie est fulgurant et la simplicité de son exécution telle qu’elle fait bientôt fureur dans les salons. Il faut donc lui trouver un nom. Elle est dédiée à Elise? Va donc pour la Lettre à Elise. Aurait-elle eu le même succès si elle s’était appelée la Lettre à Thérèse? Alain Duault

«Lettre d’Élise», découvrez la nouvelle inédite d’Alain Duault

EXCLUSIF – Pour Le Figaro Magazine, l’écrivain inaugure cette nouvelle série hebdomadaire par une missive au compositeur Ludwig van Beethoven.Par Alain DuaultPublié le 10 septembre 2020 à 21:02, mis à jour le 10 septembre 2020 à 23:16

Cher Monsieur Beethoven,

Je me suis connectée tantôt sur paradis.com car je voulais comprendre un mystère: pourquoi cette petite pièce que vous aviez composée pour me faire travailler le pianoforte s’appelle-t-elle la Lettre à Élise?

Je me rappelle votre arrivée chez nous avec le fiancé de ma sœur Anna: vous étiez alors un drôle de bonhomme attifé comme un mendiant des rues, mal coiffé, les bottes crottées, vous parliez très fort, avec une grosse voix et en portant à votre oreille une sorte de tuyau de cuivre car vous entendiez mal ce qu’on vous disait. Vous aviez déjà 40 ans, j’en avais 18 et vous me regardiez avec des yeux brillants qui me procuraient des frissons et m’inquiétaient un peu en même temps……………………………………………………………


Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.