Chuyện bí ẩn của “vương quốc gọi là XHCN/CS Bắc Triều Tiên” :Il n’y a pas de place pour deux/Không có chỗ cho 2 người:Tin đồn em gái cậu Ủn bị giết ???-Ao thả vịt

Kim Jong-un a-t-il fait assassiner sa soeur ?

 Marion Rouyer 

Kim Jong-un a-t-il fait assassiner sa soeur ?© ITAR TASS / BESTIMAGE Kim Jong-un a-t-il fait assassiner sa soeur ?

Quand Kim Jong-Un avait un temps disparu de la circulation, c’est sa soeur Kim Yo-jong qui avait pris les rênes de la Corée du nord. Mais depuis son retour, la soeur du dictateur a mystérieusement disparu…

La Corée du nord et son lot de mystères… Que se passe-il vraiment dans les coulisses de ce régime très opaque ? En début d’année, l’information fait l’effet d’une bombe : Kim Jong-Un serait très gravement malade, pire il serait même mort. Certains avancent qu’il compterait parmi les victimes qui ont succombé à l’épidémie de coronavirus… Il faut dire que le dictateur nord coréen n’est plus apparu en public depuis des semaines. La communauté internationale s’interroge, et constate la montée en puissance de sa soeur Kim Yo-jong, qui semble prendre les commandes du pays, n’hésitant pas à prendre des mesures radicales en son absence.

Mais voilà que Kim Jong-Un vient de refaire son apparition. Celui qu’on croyait mort et enterré déambule visiblement en pleine forme dans les rues du pays. La semaine dernière, il a présidé des réunions et a été photographié en train d’inspecter des champs ravagés par les typhons… Un retour inattendu et forcément très commenté. D’autant plus que c’est désormais sa soeur qui est aux abonnées absents. Omniprésente pendant la crise sanitaire, Kim Yo-jong n’a plus été vue en public depuis le 27 juillet dernier. Et si Kim Jong-Un, connu pour se débarrasser de ses rivaux, avait-il fait assassiner sa soeur ? La rumeur enfle.© Fournis par GalaKim Yo-jong a pris les commandes du pays en l’absence de son frère ITAR TASS / BESTIMAGE

Il n’y a pas de place pour deux

Le professeur Nam Sung-wook, expert de la Corée du Nord et dont les propos sont rapportés par nos confrères de The Express, estime que la visibilité croissante de Kim Yo-jong l’aurait conduite à sa perte. Kim Jong-Un ne tolérerait aucun rival. Hors de question de partager le pouvoir, y compris avec les membres de sa propre famille. Autre possibilité, Kim Yo-jong aurait volontairement choisi de repasser à l’ombre, maintenant que son dictateur de frère a repris les commandes. A moins que cette dernière ait plutôt été priée de faire désormais profil bas et de rester sagement en coulisses, laissant ainsi son frère jouir de toute la lumière.

Kim Yo Jong, la puissante princesse de Corée du Nord

Par AFP ,publié le 09/02/2018

Kim Yo Jong, soeur du leader nord-coréen Kim Jong Un, arrive à Séoul pour les JO d'hiver de Pyeongchang, le 9 février 2018.
Kim Yo Jong, soeur du leader nord-coréen Kim Jong Un, arrive à Séoul pour les JO d’hiver de Pyeongchang, le 9 février 2018. afp.com/-

Séoul – En devenant vendredi la première membre de la dynastie régnante nord-coréenne à se rendre au Sud, la petite soeur de Kim Jong Un affirme un peu plus sa montée en puissance au sein du régime.

Kim Yo Jong avait déjà en octobre fait une entrée remarquée au puissant politburo du parti unique de Corée du Nord, devenant ainsi la plus influente figure féminine d’un régime où le pouvoir est une affaire de famille depuis plus de 70 ans. 

Sur le papier, le chef de la délégation nord-coréenne aux jeux Olympiques de Pyeongchang qui s’ouvrent vendredi est Kim Yong Nam, qui est officiellement le chef de l’Etat mais dont le rôle est largement honorifique. 

Dans le faits, la véritable cheffe de file est Kim Yo Jong“, estime l’analyste Cheong Seong-chang, de l’Institut Sejong. 

Certains experts s’attendent à ce qu’elle remette un message de son frère au président sud-coréen Moon Jae-in, avec lequel la délégation nord-coréenne déjeunera samedi. 

Le fait d’appartenir à la famille des Kim est à double tranchant: s’il est assorti d’avantages évidents en Corée du Nord, il peut aussi impliquer des conséquences catastrophiques en cas de disgrâce. 

Jang Song Thaek, l’oncle de Kim Jong Un, a été exécuté pour trahison en 2013. Son demi-frère Kim Jong Nam a été assassiné à l’aéroport de Kuala Lumpur l’an dernier, empoisonné par un agent neurotoxique dans une attaque aux relents de Guerre froide. 

Yo Jong tutoierait la trentaine, ce qui ferait d’elle la plus jeune membre du nouveau politburo dévoilé en octobre.  

– ‘Elle peut parler de tout à Kim’ – 

Elle est l’un des trois enfants que l’ancien dirigeant Kim Jong Il a eus avec sa troisième partenaire connue, l’ancienne danseuse Ko Yong Hui. 

Elle entretient un lien d’autant plus spécial avec le numéro un actuel qu’elle partage avec lui la même mère. Et comme lui, elle a étudié en Suisse.  

Elle a fait sa première apparition officielle dans les médias nord-coréens en 2009, en accompagnant son père en visite dans une université agronomique. 

Elle fut une figure récurrente de l’entourage de ce dernier jusqu’à sa mort en décembre 2011. Sur les photos des obsèques, elle était en bonne place, au côté de son frère. 

Lorsque Kim Jong Un a pris les commandes, sa carrière publique au sein du département de la propagande du parti a décollé, jusqu’à sa nomination en 2014 comme “directrice adjointe de département” au sein du comité central, et donc son entrée au politburo en octobre. 

Elle est une des rares personnes à pouvoir parler librement de tout avec le leader Kim“, croit savoir Yang Moo-jin, professeur à l’Université des études sur la Corée du Nord à Séoul. 

Elle a probablement une influence bien plus importante que les autres responsables nord-coréens pour ce qui concerne la prise de décision et la coordination politique avec le leader“, ajoute-t-il, en précisant qu’elle parle couramment français et anglais. 

Son frère est en train de la former aux plus hautes fonctions, selon les analystes, et elle fait ses grands débuts diplomatiques aux jeux Olympiques d’hiver. 

Les femmes sont extrêmement rares dans la hiérarchie politique de Corée du Nord, dont la société reste profondément patriarcale. Mais la famille Kim fait exception. 

Pendant des décennies, Kim Kyong Hui fut une proche collaboratrice de son frère Kim Jong Il, occupant des fonctions de premier plan au sein du parti et devenant même en 2010 générale quatre étoiles. 

Mais elle a quasiment disparu de la scène publique depuis l’exécution de son mari Jang Song Thaek. 

Jusqu’à leur tombée en disgrâce, le couple était perçu comme tout puissant et comme ayant joué un rôle essentiel dans la passation du pouvoir aux mains de Kim Jong Un. 

Mais l’ascension de Yo Jong a été encore plus fulgurante, puisqu’elle est entrée à l’Assemblée populaire suprême, le “Parlement” du Nord, à 27 ans seulement. Sa tante Kyong Hui n’y entra qu’à 44 ans. 

Corée du Nord: dans la famille de Kim Jong-Un, voici la petite soeur

Par LEXPRESS.fr avec AFP ,publié le 27/11/2014

Nouvelle image de Kim Jong-Un en "voyage de guidance sur le terrain", rendue publique par l'agence officielle de Corée du Nord cette semaine.
Nouvelle image de Kim Jong-Un en “voyage de guidance sur le terrain”, rendue publique par l’agence officielle de Corée du Nord cette semaine. REUTERS/KCNA

Le titre officiel de Kim Yo-Jong, soeur du leader de Corée du Nord, a été révélé par les médias officiels. Dans la plus pure tradition de la dynastie Kim, son poste pourrait servir à la préparer au rôle de proche conseillère de Kim Jong-Un.

Sa première apparition publique date de décembre 2011, aux funérailles de son père Kim Jong-Il. Moins de trois ans plus tard, Kim Yo-Jong a connu une ascension fulgurante, aux côtés de son frère Kim Jong-Un, qui dirige désormais la Corée du Nord. L’agence officielle KCNA a révélé ce jeudi son titre officiel: elle est “directrice adjointe de département” au sein du comité central du Parti des travailleurs, le parti unique nord-coréen. 

La jeune femme, qui serait âgée de 26 ans, s’était déjà montrée à plusieurs reprises depuis, avec Kim Jong-Un, lors d’événements politiques et de “voyages de guidance sur le terrain” au cours desquels le dirigeant prodigue ses conseils techniques dans tous les domaines, industriel, agricole, scolaire, militaire, etc.  

Mais les médias officiels n’avaient jamais évoqué ses fonctions au sein de l’appareil d’Etat. Certains spécialistes s’étaient interrogé sur son rôle pendant l’absence mystérieuse de Kim Jong-Un pendant plus d’un mois. Comme son frère, “elle a étudié à Berne, en Suisse”, d’après Michael Madden, un expert de la Corée du Nord récemment cité par Deutsche Welle. Elle est présentée comme “la plus jeune soeur” et “la confidente” de Kim Jong-Un.  

Elle prendrait la relève de sa tante en disgrâce

Après cette officialisation, son influence pourrait devenir considérable dans les années à venir. Personne ne sait quelles sont les responsabilités exactes de Kim Yo-Jong. Mais pour les analystes, elle est soit à la tête du département organisationnel, unité stratégique qui s’occupe du placement des personnels, soit chef d’une unité de propagande. 

Pour les observateurs, la soeur du numéro un est en train d’être préparée à jouer le même rôle que sa puissante tante Kim Kyong-Hui, 68 ans. Celle-ci fut pendant des décennies la proche conseillère de son propre frère Kim Jong-Il, accédant aux postes clé du parti et devenant en 2010 générale quatre étoiles. Elle a toutefois disparu de la scène publique depuis l’exécution de son mari Jang Song-Thaek en décembre 2013 pour trahison.

Mais cette préparation ne débouchera sans doute pas sur une montée en puissance telle qu’elle prendrait la place de Kim Jong-Un à l’avenir… La dynastie Kim est trop “patriarcale” pour cela, souligne Michael Madden. Considérée comme la seule dynastie communiste de l’Histoire, la famille Kim règne sans partage sur la Corée du Nord depuis la fin de la guerre avec le Sud (1950-53).

Extra

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.