Sẽ tái diển Mùa xuân Budapest( Hung gia Lợi/Hungaria) tại Belarus của Lukashenko với sự hổ trợ của Tân Nga Hoàng Putin(Poutine) ???

Biélorussie: Poutine appelle au dialogue tout en confirmant l’existence de renforts armés

: 27/08/2020 – 20:27

Le président biélorusse Alexander Loukachenko (d) reçoit le président russe Vladimir Poutine pour le sommet de la Communauté des Etats indépendants (CEI), à Minsk, le 10 octobre 2014.
Le président biélorusse Alexander Loukachenko (d) reçoit le président russe Vladimir Poutine pour le sommet de la Communauté des Etats indépendants (CEI), à Minsk, le 10 octobre 2014. AFP PHOTO/MAXIM MALINOVSKY

Texte par :RFISuivre2 mn

Le secrétaire général de l’Otan appelle la Russie à ne pas « s’immiscer » chez son voisin Biélorusse. Dans un entretien à la presse allemande, Jens Stoltenberg a rappelé que la Biélorussie était un État souverain et indépendant. Alors que ce même jour, le président russe confirme que des renforts armés sont prêts à intervenir tout en appelant autorités et opposition à Minsk au dialogue et à la raison.

Selon Vladimir Poutine, la situation s’améliore en Biélorussie, et une intervention russe n’est pas nécessaire. Il a appelé ce 27 août l’ensemble des acteurs biélorusses au bon sens pour trouver une issue à la crise. Mais l’homme fort du Kremlin prévient qu’en cas de besoin, il est prêt. Dans une interview à la chaîne de télévision publique Rossiya-24, il confirme qu’il a répondu positivement au président biélorusse lorsque ce dernier lui a demandé de l’aide.

« Alexandre Grégoriévitch [Loukachenko] m’a demandé de constituer une certaine réserve d’agents des forces de l’ordre et je l’ai fait, a-t-il déclaré. Mais nous avons convenu qu’elle ne serait pas utilisée sauf si la situation devient hors de contrôle et que les éléments extrémistes (…) franchissent certaines barrières : qu’ils mettent le feu à des voitures, des maisons, des banques, tentent de saisir des bâtiments administratifs ».

Nouvelles mobilisations et mise en garde

Alexandre Loukachenko avait annoncé mi-août avoir obtenu cette aide mais le Kremlin n’avait pas confirmé. Cette mise au point, ou mise en garde, survient à la veille du week-end et d’un nouveau dimanche de mobilisation dans les rues de la capitale.

Dimanche dernier, 100 000 personnes avaient défilé à Minsk dans le calme. Les actes de mobilisation et de répression se sont encore enchaînés aujourd’hui. Des manifestations ont eu lieu devant le centre de cardiologie dont le directeur a été renvoyé, et devant l’église rouge où de nombreux journalistes ont été interpellés en fin d’après-midi.

► À lire aussi : Biélorussie: la Russie s’interroge sur le soutien à apporter à un Loukachenko fragilisé

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.