Số ca nhiễm và nhập viện vì Covid Vũ Hán tại Pháp giảm/Moins de 6% des Français infectés, le nombre d’hospitalisations en baisse… le point sur le coronavirus-ParisMatch

Moins de 6% des Français infectés, le nombre d’hospitalisations en baisse… le point sur le coronavirus

Paris Match |

Des soignants participent à une veillée lundi soir en Californie afin de demander plus de respirateurs et d’équipements de protections.
Des soignants participent à une veillée lundi soir en Californie afin de demander plus de respirateurs et d’équipements de protections.REUTERS/Mike Blake

Voici les développements concernant l’épidémie du nouveau coronavirus dans le monde et en France.

La situation en France

L’épidémie de Covid-19 a tué 20.796 personnes en France depuis début mars, dont 531 décès enregistrés depuis lundi, mais la pression sur les hôpitaux continue progressivement à s’alléger, a annoncé mardi le directeur général de la Santé. Au total, 12.900 personnes sont décédées à l’hôpital, soit 387 de plus depuis lundi, et 7.896 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux (+144), a déclaré Jérôme Salomon lors de son point presse quotidien. Mais le nombre de personnes hospitalisées et en réanimation poursuit sa lente décrue.

Moins de 6% des Français ont été infectés par le coronavirus, un niveau très insuffisant pour éviter une deuxième vague épidémique si toutes les mesures étaient intégralement levées après le 11 mai, selon des estimations publiées mardi par l’Institut Pasteur. “Pour que l’immunité collective soit suffisante pour éviter une deuxième vague, il faudrait 70% de personnes immunisées. On est très en-dessous”, explique à l’AFP l’auteur principal de l’étude, Simon Cauchemez. Par conséquent, “au sortir du confinement, si on veut éviter une deuxième vague importante, des mesures doivent être maintenues”, ajoute-t-il.

Quid du déconfinement ?

closevolume_off

Le gouvernement planchait toujours mardi sur son plan en vue du déconfinement annoncé à partir du 11 mai, avec notamment l’étalement des retours à l’école, alors que le bilan de l’épidémie de coronavirus approche des 21.000 morts. Les ministres doivent remettre mercredi à Matignon une première mouture de leurs plans sectoriels, qui seront intégrés d’ici la fin du mois dans un projet global aux allures de casse-tête pour l’éducation, les transports ou les entreprises, dans un contexte sanitaire toujours des plus incertain.

A lire :Covid-19 : quand les imprimantes 3D sauvent des vies

Huit semaines de confinement auront alors certes ralenti la circulation de l’épidémie et évité la paralysie du système hospitalier sous l’afflux de malades, mais aussi paradoxalement maintenu à un bas niveau l’immunité globale de la population face au virus, qui doit selon les infectiologues atteindre 70% pour éviter toute poursuite de l’épidémie. Le gouvernement affiche donc une stratégie de tests “massifs” (500.000 par semaine) pour pouvoir isoler les malades à la sortie d’un confinement qui “a permis d’écrêter le pic épidémique”, comme l’a répété mardi sur France 2 le ministre de la Santé, Olivier Véran.

“A partir du 11 mai nous serons en mesure et en obligation de tester toute personne symptomatique ou personne contact”, a-t-il martelé plus tard devant l’Assemblée nationale, résumant cette stratégie par le triptyque: “test, isolement, traitement”.

L’Espagne autorise les enfants à se promener

Le gouvernement espagnol a fait volte-face mardi et autorisé les enfants, totalement confinés depuis mi-mars, à sortir “se promener” à partir de dimanche, après avoir essuyé une volée de critiques de tout le spectre politique.

“Je vais autoriser les enfants à sortir se promener à partir de dimanche”, a annoncé le ministre de la Santé Salvador Illa lors d’une conférence de presse en début de soirée, précisant qu’il s’agissait des “moins de 14 ans”.

Le bilan dans le monde

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 174.001 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 19h00 GMT.

Plus de 2.525.240 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 567.400 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Depuis le comptage réalisé la veille, 5.244 nouveaux décès et 68.529 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès depuis hier sont les États-Unis avec 1.106 morts, le Royaume-Uni (828) et l’Italie (534). Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus fin février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 43.200 décès pour 804.194 cas. Au moins 73.533 personnes ont été déclarées guéries. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont l’Italie avec 24.648 morts pour 183.957 cas, l’Espagne avec 21.282 morts (204.178 cas), la France avec 20.796 morts (158.050 cas), et le Royaume-Uni avec 17.337 morts (129.044 cas).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie a débuté fin décembre, a officiellement dénombré au total 82.758 cas (11 nouveaux entre lundi et mardi), dont 4.632 décès (0 nouveau), et 77.123 guérisons.

L’Europe totalisait mardi à 19h00 GMT 109.381 décès pour 1.234.340 cas, les Etats-Unis et le Canada 44.982 décès (841.584 cas), l’Asie 7.191 décès (174.020 cas), le Moyen-Orient 5.784 décès (133.221 cas), l’Amérique latine et les Caraïbes 5.377 décès (109.739 cas), l’Afrique 1.195 décès (24.409 cas), et l’Océanie 91 décès (7.927 cas). Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.