Chuyện “Một thương gia có 4 mụ vợ”-Truyện đọc để suy nghĩ về bản thân mình

Bài học làm người

suy-nghi-that-bai

Les 4 femmes du marchand (l’histoire de l’année)

Les 4 femmes du marchand

Certaines histoires sont là pour nous faire revoir nos buts, nos aspirations et notre façon d’agir. Les leçons de morale que nous pouvons en tirer sont souvent pertinentes, profondes, et peuvent même changer notre façon de percevoir la vie et de faire nos choix. Voici une histoire étonnante qui va vous faire méditer profondément sur la vie !

Les 4 femmes du marchand

Il y avait un riche marchand qui avait 4 femmes. Il aimait la quatrième femme et l’ornait de robes extravagantes et la traitait avec délicatesse. Il prit grand soin d’elle et ne lui donna rien d’autre que le meilleur.

Il a aussi beaucoup aimé sa 3ème femme. Il était fier d’elle et a toujours voulu la montrer à ses amis. Cependant, le commerçant a toujours eu très peur qu’elle s’enfuit un jour avec d’autres hommes.

Le marchant a aussi aimé sa deuxième femme. Elle était très attentionnée, toujours patiente et sa confidente. Chaque fois que le marchand faisait face à des problèmes, il se tournait toujours vers sa deuxième femme et elle l’aidait toujours à s’en sortir et à traverser les moments difficiles.
 

La première épouse du marchand est une partenaire très loyale et a fait de grandes contributions dans le maintien de la fortune et des affaires de son mari, ainsi que prendre soin de la maison. Cependant, le marchand n’aimait pas la première femme, et bien qu’elle l’aimait profondément, il ne la remarquait guère.

 

La fin arriva

Un jour, le marchand est tombé malade. Peu de temps après, il savait qu’il allait bientôt mourir. Il pensa à sa vie luxueuse et se dit : « Maintenant j’ai 4 femmes avec moi. Mais quand je mourrai, je serai seul. Je serai vraiment seul ! »

Ainsi, il a demandé à la 4ème femme : “Je t’ai le plus aimé, je t’ai offert les meilleurs vêtements et j’ai pris grand soin de toi. Maintenant que je suis en train de mourir, est-ce que tu me suivras et me tiendras compagnie ? – « Pas question ! » Répliqua la quatrième femme, et elle s’éloigna sans un mot de plus. La réponse était comme un couteau aiguisé dans le cœur du marchand.

Le marchand triste a alors demandé à la 3ème épouse : « Je t’ai tellement aimé pendant toute ma vie. Maintenant que je suis en train de mourir, est-ce que tu me suivras et me tiendra compagnie ? ». «Non !» Répondit la 3ème femme. « La vie est si belle ici ! Je vais me remarier quand tu mourras ! ». Le cœur du marchand fondit de tristesse.

 

Il a ensuite demandé à la deuxième femme : «Je me suis toujours tourné vers toi pour obtenir de l’aide et tu m’as toujours aidé. Maintenant, j’ai encore besoin de ton aide. Quand je mourrai, veux-tu me suivre et me tenir compagnie ? – « Je suis désolée, je ne peux pas t’aider cette fois ! ». Répliqua la deuxième femme. « Tout au plus, je ne peux que t’envoyer dans ta tombe. ». La réponse tomba comme un coup de tonnerre et le marchand fut dévasté.

Puis une voix a crié : « Je pars avec toi. Je te suivrai peu importe où tu iras. » Le marchand leva les yeux et il y avait sa première femme. Elle était si maigre, presque comme si elle souffrait de malnutrition. Très affligé, le marchand dit : «J’aurais dû prendre bien soin de toi pendant que j’avais la possibilité ! »
Chaque homme et chaque femme a quatre épouses ou maris. Que signifient ces femmes ?

LA QUATRIÈME FEMME

La 4ème ‘femme’ est notre corps. Nous aimons tellement notre corps. Nous prenons soin de lui, nous mettons des vêtements et des chaussures. Nous donnons de la nourriture à celui-ci. Nous en prenons soin comme la quatrième épouse de cette histoire. Mais malheureusement, à la fin de notre vie, le corps, ne peut pas nous suivre dans l’autre monde. 

LA TROISIÈME FEMME

Notre troisième épouse ? Nos possessions, statut et richesses. Quand nous mourons, ils vont tous aux autres.

LA SECONDE FEMME

La deuxième épouse est notre famille et nos amis. Peu importe à quel point ils étaient là pour nous quand nous sommes en vie, le plus loin qu’ils puissent rester près de nous est jusqu’à notre tombe.

LA PREMIERE FEMME

La première épouse est en fait notre âme, souvent négligée dans notre quête de la matière, de la richesse et du plaisir sensuel.

Une histoire à nous faire méditer sur nos priorités, une invitation à nourrir son âme avant son corps, de vivre toujours avec l’idée que nous serons seul après notre mort, et que malgré les richesses que nous aurons accumulés, l’important est d’avoir eu une belle existence, d’avoir laissé une bonne trace. Une leçon de vie !

Kontum chiều2

Tuchoicaudakbla ST

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất / Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất / Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất / Thay đổi )

Google+ photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google+ Đăng xuất / Thay đổi )

Connecting to %s