“Yêu nhau” có thể chữa được bệnh ung thư

ài liệu tham khảo về sức khoẻ

logo-y-khoa

Une pratique sexuelle peut guérir le cancer, selon une étude de l’université de New-York

Une pratique sexuelle peut guérir le cancer

Le cancer a été pour longtemps une maladie incurable, aujourd’hui malgré le nombre élevé des cas atteints de cette maladie, les possibilités de guérison sont de plus en plus élevées. Cette évolution est due au dépistage efficace qui permet de statuer le stade de la maladie pour pouvoir la traiter. Pour les experts de la médecine, ce domaine reste un terrain propice pour la découverte et la recherche afin de maitriser au mieux cette maladie, d’ailleurs une étude vient de montrer que le cunnilingus peut guérir le cancer ! Explications.

Qu’est-ce que le Cancer ?

Le cancer est la prolifération anarchique de cellules anormales dans le corps, elles peuvent être malignes (cancéreuses) ou bénignes (non cancéreuses).

Quand les cellules sont malignes, elles se constituent petit à petit dans l’organe de départ du cancer. Il est important de savoir qu’il existe de nombreux types de cancers, en fonction de l’organe affecté, qui se développent de différentes façons et réagissent également à des traitements différents.

Les facteurs de risque de cette maladie sont bien multiples, certains peuvent être internes à savoir l’âge et les antécédents familiaux ou externes qui sont plutôt liés à nos comportements et habitudes de la vie quotidienne.

Voici quelques comportements de la vie quotidienne qui peuvent causer le cancer !

  • Le tabac.
  • L’alcool.
  • Le surpoids et l’obésité causés par à une alimentation déséquilibrée et/ou un manque d’exercice.
  • Une exposition excessive aux rayons Ultra-violet.
  • L’exposition à certains virus ou bactéries.
  • Le contact avec certains produits chimiques dangereux.
  • L’exposition à certaines substances polluantes présentes dans l’air, la terre ou l’eau.

Comment prévenir le cancer ?

Une étude a montré que 40% des cancers résultent des facteurs externes, il faudra donc être conscient des méthodes de prévention de la maladie notamment :

  • Arrêter de fumer : le tabac est la première cause de mortalité évitable du cancer, plutôt c’est arrêté mieux c’est pour la santé de l’individu.
  • Eviter l’alcool : le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé l’alcool comme un cancérigène certain de niveau 1, il cause principalement le cancer des voies aérodigestives.
  • Manger mieux : privilégier une alimentation riche en légumes et fruits, éviter la viande rouge, le sel et les charcuteries ainsi que la nourriture  riche en graisses.
  • Pratiquer du sport : une activité physique de 30 minutes par jour diminuera le risque de développer une maladie chronique notamment le cancer et limiter également la prise de poids qui est une autre cause du cancer.
  • Se protéger des rayons Ultra-violet : toujours se protéger avant d’exposer sa peau aux rayons, éviter les périodes d’ensoleillement entre 11h et 16h et privilégier l’ombre.

Les chercheurs sont constamment en quête de nouvelles options thérapeutiques précieuses pour le cancer. Selon une étude réelle menée par l’Université d’État de New York, le cunnilingus peut guérir le cancer.

Comment le cunnilingus peut guérir le cancer ?

C’est surprenant parce que le sexe oral est une option de traitement improbable, il a même été accusé de causer un cancer à Michael Douglas qui avait déclaré que son cancer de la gorge provenait de sa pratique effrénée du sexe oral !

Mais selon une étude menée par la State University of New York, le cunnilingus sécrèterait des hormones telles que la DHEA et l’ocytocine qui combattent activement les toxines cancérigènes. Cela signifie que pendant cet acte, le corps lutte contre les tumeurs.

Les hormones DHEA et le cancer:

L’efficacité anti-cancer des hormones DHEA consiste à bloquer le glucos-6-phosphate déshydrogénase, une enzyme liée à certains processus cancéreux, et à freiner l’effet oxydant des substances chimiques cancérigènes.

Selon des études contrôlées sur l’homme, un niveau élevé de la DHEA  augmente la masse musculaire, améliore la mémoire, renforce la densité osseuse, combat le stress et la dépression, restaure l’immunité, protège le cerveau, diminue les symptômes du lupus systémique érythémateux et réduit les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires.

L’ocytocine et le cancer :

Une recherche a montré que l’ocytocine, avec d’autres endorphines, libérée  durant l’orgasme a un effet relaxant. D’après une étude australienne, l’ocytocine permet de lutter contre le cancer du sein en inhibant le développement et la prolifération des cellules cancéreuses.

Il a également été prouvé que cette hormone de l’attachement améliore la qualité du sommeil (critère qui lui-même favorise la santé cardiaque), réduit le stress, l’anxiété et les états dépressifs.

Bon à savoir :

Chez les hommes, des rapports fréquents éloignent le cancer de la prostate, d’après une étude américaine réalisée sur 30.000 hommes, l’éjaculation fréquente protègerait l’homme du cancer de la prostate.

Sachez aussi que pour les femmes comme pour les hommes, faire trois fois l’amour par semaine fait gagner dix ans d’espérance de vie.

Để lại lời nhắn

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất / Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất / Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất / Thay đổi )

Google+ photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google+ Đăng xuất / Thay đổi )

Connecting to %s